J’étais venu pour l’histoire, je suis resté pour l’ambiance.

6 Juil 2013 à 10:39

Longmire

En regardant l’épisode de cette semaine de Longmire, je me suis dit que si j’avais dû écrire une critique, ça n’aurait pas été forcément très glorieux. Malgré ça, j’ai bien aimé l’épisode. Le fait est que cette seconde saison se poursuit en conservant une grande partie des problèmes de la première en termes de développement de storylines feuilletonnantes et elle n’apporte pas non plus un réel changement dans les intrigues de la semaine.

Néanmoins, si je peux encourager des gens à regarder Longmire, je ne me prive pas, car c’est une série vraiment sympathique vers laquelle je reviens avec plaisir. Il y a tout de même une bonne raison pour cela et ce n’est donc pas pour son approche procédurale rigide et modérément ambitieuse.

Longmire est plus ou moins une série d’ambiance. Elle nous entraine dans le Wyoming et ce grand coin d’Amérique est définitivement différent de ce que la télévision nous offre habituellement. Elle parait simplement être coincée entre deux époques et le show fonctionne en s’appuyant sur cette frontière sur laquelle traditions et progrès entrent en collision. Le petit monde du shérif Walt Longmire semble par moment n’être qu’à un détail près de tomber en désuétude, mais il possède malgré tout une énergie qui est encore vivace. La série nous parle moins du meurtre de la semaine qu’il nous plonge dans une Amérique qui ne doit pas être oubliée, car elle est là pour durer.

En tout cas, Longmire a un rythme bien à elle et sa légère nonchalance est souvent suffisamment apaisante pour rendre le dépaysement plus important que ne peuvent être les enjeux de l’investigation – à quelques exceptions près, puisque les scénaristes peuvent occasionnellement nous entrainer dans des coins assez sombres qui ajoutent un propos inattendu et bienvenu à la conjoncture développée dans le show.

Dans le genre, Longmire n’est pas un cas unique, d’autres séries avant elle ont été snobées pour des raisons similaires, car ce qu’elles offraient se trouvait surtout dans leur ambiance. Dans un exemple assez proche, on pourrait citer Saving Grace, mais le mieux est peut-être d’aller vers quelque chose qui n’a rien à voir au premier abord : How To Make It In America. Cette petite comédie HBO est indéniablement un joli n’importe quoi noyé dans un trop-plein de superficialité. Son histoire était parfois ridicule, mais elle offrait une plongée étonnamment envoutante dans un New York à l’apparence plus authentique que les personnages qui y vivaient.

Il ne faut pas se tromper donc, la vacuité de How To Make It In America est incontestable et cela m’irritait par moment plus que de raison. En dépit de ça, je l’ai suivi jusqu’au bout et j’aurais certainement continué, simplement parce j’aimais vraiment évoluer dans le New York de Cam et Ben.

On a déjà parlé du fait qu’il y avait désormais trop de séries aujourd’hui et que cela poussait à devoir choisir rapidement lesquelles on mettait de côté. C’est indéniable que Longmire, How To Make It In America et quelques autres ont été évincées sans tarder par beaucoup et qu’elles finiront probablement par n’être que de simples anecdotes, mais il ne faudrait pas pour autant dénigrer ce qu’elles apportent réellement, même si cela ne se trouve pas là où on a l’habitude de regarder en premier.

Je ne peux ainsi que vous encourager à suivre Longmire si vous ne le faites pas déjà, ne serait-ce que pour le dépaysement donc – et pour Katee Sackhoff, si vous avez besoin d’une seconde motivation.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link