Jumping The Shark ? Olivia Pope ne se sent pas concernée

11 Déc 2013 à 17:40

Scandal

Quand on regarde Scandal, on réalise vite que ce qui fait le charme et la force de la série est que tout peut arriver. Littéralement. À ce stade, aucun extraterrestre ne s’est posé sur la pelouse de la Maison Blanche, mais je suis certain que l’équipe de Shonda Rhimes serait capable de nous faire avaler cette couleuvre.

Bon, c’est peut-être aller un peu loin, mais il faut malgré tout reconnaitre que l’accumulation de twists totalement invraisemblables – mais tout de même étonnement bien crédibilisés dans l’univers du show – semble nous avoir simplement conditionnés à accepter l’impossible. Du moment qu’Olivia Pope et ses associés sont dans le coin, une solution sera trouvée et on pourra s’occuper du rebondissement suivant que l’on n’attendait pas et qui est encore plus énorme que le précédent – qui pourtant était déjà bien gratiné.

Bref, dans cette spirale sans fin, dans cette ambiance de constante folie, Scandal parait avoir été immunisée contre un mal qui guette toutes les séries à un moment ou un autre. Elle pourrait bien ne jamais être accusée d’avoir « jumping the shark ».

Pour ceux qui ignorent de quoi il est question, je vous redirige vers l’article Tv Shows For Dummies – Jumping the shark, mais pour résumer :

Jumping The Shark est employé quand on parle d’un show de bonne qualité qui va, le temps aidant, atteindre un moment crucial où il va perdre toute crédibilité.

Scandal n’a jamais détenu la moindre once de crédibilité, pourrait-on dire si on voulait être mesquin. La vérité est que la série est crédible dans son propre univers, selon ses codes, et c’est pour cela qu’elle fonctionne. Le coup de génie de Shonda Rhimes fut d’établir un environnement pour ses personnages où plus c’est gros, plus c’est vraisemblable. Et nous, en tant que bons spectateurs, nous ne pouvons qu’apprécier de constater à quel point les scénaristes du show sont investis dans le maintien de cette caractéristique qui est source du divertissement que l’on attend désormais avant tout des mésaventures de Pope & Associates.

Dans cette logique, Scandal pourrait jump the shark si elle voulait soudainement essayer de nous vendre une idée basée sur quelque chose de raisonnable.

Au bout du compte, il est plus que probable que ce qui sera à l’origine de la chute de Scandal sera la fatigue qui finira probablement par naitre de toute la démesure qui l’anime, mais en attendant que l’on se lasse, Olivia Pope ne risque pas d’être accusée d’avoir perdu sa crédibilité avec un twist absurde.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link