30 Rock – Believe in the Stars (3.02)

Étant assez débordé ces derniers temps, je vais quand même essayé de m’astreindre à un billet par semaine, minimum dans cette colonne qu’est la Writers’ Room. Pour l’occasion, je cherchais donc un sujet et c’est venu tout simplement grâce à l’épisode de Two and a Half Men de cette semaine : l’effet 30 Rock.

Dis comme ça, vous allez vous faire une idée complètement faussée du sujet que je vais aborder, alors attendez quelques secondes que je vous explicite le tout.

Pour commencer, avec ma collègue nous employons quelques expressions quand on aborde certaines séries tv, et « l’effet 30 Rock » est en train de s’installer comme un standard. Je ne parle aucunement de Tina Fey, de sa soudaine popularité acquise en imitant une certaine politicienne, ni du fait que 30 Rock gagne plein de prix. Non, l’effet 30 Rock est en rapport direct avec la saison 3, celle qui est actuellement en diffusion (précision pour ceux qui ne suivent pas).

En gros, presque depuis sa relance en octobre (ou novembre, je ne me souviens plus), le show enchaine des épisodes que je qualifierais de « moyens ». Le problème principal et donc, l’origine de tout ce truc, c’est que les épisodes commencent très fort, mais n’arrive pas à maintenir le rythme ou simplement le délire jusqu’au bout. À la moitié, ça devient plat, pour ne pas parler de remplissage. Un bon pitch de départ et c’est tout. Et ce n’est pas comme si c’était quelque chose d’occasionnel.

Enfin bon, elle n’est pas la seule série à être confrontée à ce type de phase, mais vu la qualité qu’elle affichait par le passé, c’est assez frustrant et ça met encore plus en avant ce petit « truc » qui se concrétise en général en tuant l’humeur enjouée qui s’était installée.

Ainsi, dans le dernier Two and a Half Men, ça démarre très fort, et puis pouf ! Plus rien. Il n’y a plus qu’à regarder les minutes passer et à tenter de rebondir sur les petits gags poussifs qui sont là pour nous faire croire que ça va repartir. Le phénomène est observable également avec les drama.

Espérons que ça ne soit que passager, et pas que dans 30 Rock, car j’ai l’impression qu’il y a pas mal de ce genre de paresses scénaristiques dernièrement, comme si tout baser sur le lancement de l’intrigue excusait l’écriture d’une conclusion sans intérêt.

Allez savoir. Des fois, j’ai l’impression que je regarde trop de séries, si c’est possible. En fait oui, tiens, on me dit souvent « je regarde beaucoup de séries » et franchement, non, tant que tu n’en regardes pas plus que ma mère tu n’en regardes pas beaucoup ! Arrête de te mentir, elle a mis la barre trop haute pour toi grâce à son tuner TNT (et il ne lui a pas couté 30€, c’est donc à ta portée).

Je dérive un peu, mais vu que le sujet est lancé, autant allez au bout. On peut donc trouver ce décodeur dans une sorte de dépôt de matos électronique, vous savez ses trucs low cost qui vendent des sous-marques de sous-marques. Et donc, sur la TNT, ils passent pas mal de truc pas trop mal. Bon, c’est en français, mais si vous ne connaissez pas Cold Squad, ça passe en boucle sur TMC depuis 3 ans au moins. Il y a aussi Hercule Poirot, c’est assez bon, même si les premiers épisodes commencent à vieillir. Marple, je déconseille la vieille série, c’te grand-mère me gonflait comme ce n’est pas permis. Sinon, je crois qu’il y tous les samedis après-midi des marathons Law & Order. Il y a aussi les Simpson et Futurama. En fait, ça fait des lustres que je n’ai pas jeté un œil sur le programme tv, mais je sais que sur TMC ça ne change pas beaucoup.

Bref, la prochaine fois que quelqu’un m’envoie un mail et commence par me dire qu’il regarde beaucoup de séries, ça serait bien qu’il en regarde vraiment beaucoup. Beaucoup quoi ! Et en diffusion aussi. C’est con, mais me dire « beaucoup » et me donner une liste avec plus de séries annulées, ou en pause, que de séries actuellement en diffusion, c’est un peu tricher, parce qu’un spectateur de TMC en regarde plus que la majorité des gens qui m’écrivent.

Autant ne rien dire, sinon c’est l’effet 30 Rock, ça tombe à plat juste après avoir démarré.