La « référence » ou comment les séries connectent toujours plus avec les spectateurs

Once Upon A Time accueille les soeurs de Frozen

La quantité astronomique de séries produites par an est un sujet qui est de plus en plus discuté d’une saison à l’autre, étant donné qu’il n’est juste plus possible de s’y retrouver sans un guide. Même des séries de qualité encensées par les critiques peinent parfois à se faire remarquer. Tous les moyens sont donc bons pour connecter avec les téléspectateurs afin de gagner sa fidélité.

C’est là que l’utilisation de références culturelles est devenue un outil crucial, en particulier pour les séries de genre. Le phénomène n’est pas nouveau, car cela fait partie du processus naturel de création de s’inspirer d’autres œuvres et de leur rendre hommage ou de simplement faire un clin d’œil, mais la mouvance actuelle va bien plus loin que cela par moment.

Cette saison de Once Upon a Time montre d’ailleurs jusqu’où les limites peuvent être poussées avec une storyline complète s’appuyant sur le fait que les spectateurs auraient vu le film Frozen (La Reine des Neiges). Là où la série s’efforce habituellement de se réapproprier des personnages de contes de fées et de raconter leurs histoires à sa sauce, avec Anna (Elizabeth Lail) et Elsa (Georginia Haig), ce n’est pas du tout le cas. N’ayant moi-même pas vu le fameux long métrage des studios Disney, de nombreuses lignes de dialogues évoquant le passé des deux sœurs, des jeux de mots ou autres éléments visuels sont restés teintés de mystère. Heureusement, cela n’était pas nécessaire pour suivre l’intrigue, mais il n’était pas difficile d’imaginer que les spectateurs familiers avec le film ont pu connecter à toute l’aventure d’une manière différente.

Barry Allen lit des comic booksOnce Upon a Time est donc allée assez loin – et cela fut payant en termes d’audiences –, mais d’autres séries ne sont également pas avares en références en tout genre et parviennent à les intégrer plus discrètement. C’est particulièrement le cas des adaptations de comic books. Dans le dernier épisode de The Flash, par exemple, on a le droit à des noms de protagonistes faisant référence à un personnage clé qui apparaitra prochainement, à l’apparition d’un comic book qui fait non seulement un clin d’œil à une publication DC Comics, mais qui rappelle que – dans la BD – Barry Allen est lui-même un lecteur. Chaque semaine, on peut retrouver ce genre de choses qui permet à ceux qui sont familiers avec les aventures du Flash sur papier de pouvoir se sentir encore plus concernés par la série.

Bien entendu, cela n’est pas nouveau, mais le phénomène devient de plus en plus lié à la compréhension que l’on peut avoir d’une œuvre et à l’investissement que cela demande. Nous sommes loin des hommages explicites à la Moonlighting, il est aujourd’hui question d’ajouter un autre niveau de lecture aux épisodes et/ou de montrer aux spectateurs que l’on partage sa culture. Cela encourage sans surprise à étendre la discussion au sujet des épisodes, puisque découvrir les références que l’on aurait pu rater peut entrainer à creuser plus l’histoire entre deux inédits pour tenter de deviner où tout cela peut mener.

Forcément, il est facile de lier cette propension toujours plus notable à avoir des références en tout genre dans les séries à cette appropriation de la soi-disant culture geek par Hollywood, mais il est clair que cela va plus loin que la création d’un produit d’appel. Avec les séries, il est question de fidéliser en essayant d’offrir une expérience plus personnelle qui prend une dimension plus importante quand on ne regarde pas des saisons entières en bloc. L’industrie est en pleine mutation, il faut bien s’adapter. On peut juste se demander jusqu’où cela ira, devrons-nous prochainement lire des livres et voir des films avant de commencer une série pour réussir à l’apprécier pleinement ?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link