Obtenir une promotion est souvent un problème dans les séries

18 Mai 2015 à 17:28

Brooklyn Nine-Nine - Saison 2

Alors que la saison 3 d’ Elementary approchait de sa fin, un personnage se voit proposer une promotion. Sherlock (Jonny Lee Miller) n’est pas surpris, cela fait partie du système, en particulier quand on fait bien son travail – avec ou sans l’aide du détective. Cela dit, à la télévision, ce n’est pas nécessairement simple, car une promotion vient avec l’idée que quelqu’un doit partir.

Le souci est qu’un procedural drama se focalise sur une dynamique qui impose une rigidité visant avant toute chose l’entretien d’un statu quo. Pour que cela fonctionne, rien ne doit virtuellement bouger. Obtenir une promotion force un mouvement qui incite principalement les scénaristes à remplacer un personnage dans un poste par un autre, du moins, quand cela touche un protagoniste secondaire. Quand ce n’est pas le cas et qu’il s’agit d’un personnage de premier plan, la situation est malvenue et, pourrait-on dire, la promotion est crainte.

Dans l’avant-dernier épisode de la saison 2 de Brooklyn Nine-Nine (Andre Braugher), le capitaine Holt se voit proposer une promotion de la part de sa pire ennemie (Kyra Sedgwick). Naturellement, il n’en veut pas, car le but est qu’il se retrouve déraillé sur une voie professionnelle sans issue après avoir longtemps lutté pour avoir enfin le poste qu’il rêvait d’avoir à la tête du Nine-Nine. Une fois de plus, la promotion est une mauvaise chose.

Le souci est que, comme le rappelait Sherlock, elles sont inévitables quand le travail est bien fait. Il est donc préférable d’ignorer leur existence au lieu de les aborder maladroitement. Concrètement, dans Castle, Beckett n’aurait jamais dû se voir proposer un job à Washington si les scénaristes n’étaient pas prêts à briser la dynamique de leur show au début de la saison 6. Il n’a donc pas fallu longtemps pour que la routine revienne, et personne ne fut étonner de cette marche arrière.

Le changement n’est pas une mauvaise chose dans Parks & Recreation, une des rares séries qui a embrassé l’inéluctabilité de la progression professionnelle de son héroïne. Le problème est que, même si Leslie Knope changea de travail, on pouvait par moment oublier que cela était le cas. Il faut dire que le nouveau poste est venu à elle et non inversement. Les scénaristes ont profité de la légère excentricité de leur sitcom pour faire passer la pilule. Cela est fait d’une manière tellement indolore, dans un premier temps, que l’on pouvait presque ne pas se rendre compte que Leslie ne faisait pas le même travail.

Bien entendu, la promotion sans conséquence apparente est rare. Dans les premières saisons de CSI, Nick (George Eads) en obtient une grâce au manque de budget du département de police qui fait qu’il n’en retire rien. Le statu quo est maintenu de façon crédible. À l’opposé, quand Catherine (Marg Helgenberger) est à son tour promue, cela tourne mal et les scénaristes trouvent un moyen de revenir en arrière après avoir tenté en vain d’installer une nouvelle dynamique dans la série.

Le mieux pour tout le monde est probablement de ne pas accepter la promotion, comme dans NCIS. Tony (Michael Weatherly) doit refuser de progresser professionnellement pour rester sous les ordres de Gibbs (Mark Harmon), et ce, alors même qu’on lui proposait de diriger sa propre équipe. S’il avait pris le travail, il aurait dû quitter le show. C’est le prix à payer.

À la rentrée prochaine, Elementary n’aura pas à gérer directement les conséquences d’une promotion, puisque cela fut désamorcé temporairement, mais ce n’est pas le cas avec Brooklyn Nine-Nine. Il sera donc intéressant de voir si cela tient la distance ou si, une fois de plus, il ne s’agit que d’un intermède. Obtenir une promotion, ce n’est visiblement pas une bonne chose quand on est un personnage de série, ça complique la vie de trop de monde.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link