Parks & Recreation : le calme avant la tempête électorale (Saison 4 Partie 1)

 

L’un de mes regrets de la première mi-saison est de ne pas avoir trouvé le temps de regarder Parks and Recreation. La nouvelle année oblige, l’une de mes résolutions était de corriger cette horrible erreur. Maintenant que c’est fait, je me suis dit que le moment était opportun pour poser quelques mots sur la première fournée d’épisodes.

Nous avions terminé la troisième saison avec deux évènements majeurs : Leslie se lance dans une campagne électorale pour la mairie et Tammy 1 (ou Tammy One) est de retour. À la reprise, Leslie doit donc cacher sa relation illégale avec Ben, ou plutôt y mettre un terme, tandis que Ron a juste pris la tangente pour sauver sa peau.

J’aime beaucoup Patricia Clarkson, mais sa Tammy One ne m’a pas vraiment séduit. Ce n’est pas de sa faute, car après une arrivée tonitruante, la rapide élévation de sa légende et la sortie qui lui est offerte n’ont pas été écrites avec l’énergie espérée. Peut-être que j’en attendais trop, car j’adore Tammy Two dont chaque apparition est un délire assuré. Dans tout ça, Ron Swanson reste lui-même et c’est là qu’il est le meilleur. Notons qu’il est toujours le meilleur.

De toute façon, cela ne s’étend pas sur beaucoup d’épisodes (deux en fait), l’avenir politique et romantique de Leslie est dès lors plus central. Pour ce qui est de la campagne, ce n’était qu’une simple excuse jusque-là, avec la reprise de mi-saison, c’est devenu un véritable sujet. Cela a tout de même permis de faire évoluer légèrement l’environnement de la série. La façon avec laquelle Leslie et Ben ont jonglé avec leurs obligations a été bien écrite, même si je trouve que la conclusion a été un peu simple et téléphonée. L’épisode était bon, cela dit.

Au milieu de tout ça, Tom s’est lancé dans une carrière d’entrepreneur avec l’absence de succès que l’on pouvait attendre. Ce fut parfois un peu lourd, car l’humour est rapidement devenu répétitif et Jean-Ralphio n’était pas aussi inspiré que par le passé – ce qui était assez étrange à vrai dire. Heureusement, tout ceci trouvera une conclusion aussi touchante que swansonnienne.

Ce début de saison a également mis en avant deux choses plus secondaires, mais tout de même pertinentes. La première est qu’offrir à Jerry juste un peu plus d’espace lui permet de briller et de sortir de ses routines – succès garanti. La seconde est que pousser Chris à confronter le fait qu’il est insupportable est la seule façon de le rendre supportable.

Avant de terminer, il reste quelques mots à dire sur April et Andy, ou non. Le couple fonctionne toujours aussi bien et n’a pas défailli une seconde dans ce début de saison.

Et j’allais oublier Ann, mais ça fait longtemps qu’elle n’est plus qu’un faire-valoir et elle ne semble pas avoir besoin de plus pour trouver sa place dans le show.

Pour la suite, la campagne électorale va prendre les devants de la scène, ce qui devrait changer légèrement la dynamique de la série. Ça s’annonce intéressant, tout particulièrement parce que l’on va pouvoir côtoyer encore plus les weirdos de Pawnee et ils sont toujours pleins de ressources.

La première moitié de saison n’a pas été un sans faute, mais je ne blâmerais jamais une série (surtout une comédie) qui tente de sortir de sa zone de confort. Tout ne peut pas fonctionner, mais l’humour est toujours aussi efficace, ce qui permet de passer outre les détours les moins payants pris par l’histoire.

Aller plus loin …

– Vous rendre sur le site de la campagne électorale de Leslie Knope.
– Lire le bilan de la troisième saison.
– Consulter le Cult Character sur Ron Swanson.
– Jeter un coup d’oeil au générique de la série.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link