Un reboot entre deux saisons, la difficile reconquête du succès qui tourne à l’échec

16 Fév 2015 à 17:13

Homeland - Saison 4 (Redux - 4.07)

Que fait-on quand on cherche à vendre la même chose à des gens qui désirent que cela soit différent ? On change le packaging ! Parks & Recreation a d’ailleurs fait tout un épisode autour de ce concept. En tout cas, c’est cette logique qui se répand de plus en plus dans le monde des séries, sauf qu’il est surtout question de relayer l’idée que le show va prendre un nouveau départ, et on appelle donc ça faire un reboot.

Les amateurs de comic books ne connaissent que trop bien le principe, puisque les éditeurs s’amusent à relancer des séries à partir du numéro 1 pour tenter de convaincre les nouveaux venus que l’histoire est accessible aux néophytes. En réalité, il ne faut pas longtemps pour réaliser que la continuité reprendra toujours le dessus. C’est un cycle éternel.

La même logique s’applique donc désormais couramment aux séries. On ne repart pas au stade du pilote, mais on nous vend l’idée que c’est tout comme. Dès lors, quand Carrie Mathison commence la saison 4 au Pakistan et non plus sur le sol américain, Showtime nous annonce que Homeland a été rebootée. Les nouveaux spectateurs sont invités à rejoindre l’aventure, tout comme ceux qui étaient partis parce qu’ils ne supportaient plus Brody (Damian Lewis) et sa fille, la terrible Dana (Morgan Saylor). Forcément, ils n’étaient plus là, mais la série est restée la même malgré tout. Un changement de décor et un réajustement de la distribution n’ont fait que donner l’illusion d’une différence. Pour le meilleur et le pire, Homeland est la même qu’auparavant. Cela dit, elle est bien l’une des rares séries dont le simili-reboot avait un sens.

Malheureusement donc, ce n’est que peu le cas pour les autres qui ont suivi cette voie. Par exemple, FOX veut redonner une chance à Sleepy Hollow après l’avoir laissé dériver du mauvais côté de la médiocrité. Pour ce faire, la chaine impose une révision du format et prétend que l’on a le droit à une renaissance. Éloigner la série de son approche massivement feuilletonnante pour lui donner des airs de procedural drama avec un twist, ce n’est pas vraiment rebooter quoi que ce soit, c’est surtout une régression qui ne mérite pas réellement d’être présentée comme étant une révolution. Personne n’est dupe de toute façon, la qualité n’était en plus pas vraiment au rendez-vous à la reprise – tout comme les spectateurs.

Autre échec flagrant dans la tentative de reboot, nous avons Helix. La première saison était dans la neige, la seconde sur une île ensoleillée. On échange un frère Farragut avec un autre, on ajoute un nouvel angle… et c’est tout. Le reste est plus ou moins identique. Les mensonges et les mystères s’accumulent durant la première mi-saison (et je me demande éternellement pourquoi je regarde).

Le reboot d’Helix est une illusion. Celui de Sleepy Hollow est un signe de désespoir. Celui de Homeland est visiblement une erreur marketing commise par des personnes pensant que la série ne tournait pas autour des mauvaises décisions prises par Carrie. Enfin, celui annoncé pour Extant parait juste être l’aveu d’un échec flagrant.

Réviser la copie en court de route n’est pas nouveau et ça ne sert à rien de blâmer des gens qui veulent tenter de booster des audiences, surtout quand cela est nécessaire. Malgré tout, il est de plus en plus fréquent que cela soit survendu et les attentes que cela génère deviennent trop importantes. Résultat, la déception est au rendez-vous et, franchement, on ne peut que se demander dans certains cas pourquoi l’annulation met tant de temps à venir.

Au bout du compte, ce n’est pas le changement de packaging qui pose problème, mais vraiment la façon dont il est vendu. Avec plus de 350 séries diffusées sur le petit écran américain en 2014, tous les coups sont permis pour tenter de faire du bruit, mais véhiculer l’idée que rebooter un show en cours de route est quelque chose que l’on devrait attendre avec impatience est clairement inefficace et malavisé en ces temps difficiles. Cela envoie un signal disant que c’est le bon moment de quitter le navire et, visiblement, il est entendu par beaucoup.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link