Regarder des séries, c’est tout un art

10 Juin 2012 à 13:59

Récemment, Fabien écrivait un article pour parler de cette manie qu’ont certaines séries de faire de « la rétention d’informations pour (nous faire) patienter jusqu’au final ». Par extension, on peut légitimement se demander ce qui peut bien pousser parfois à rester devant une série.

En vérité, c’est une interrogation quasi continuelle dans le sens où la télévision est un art d’endurance. Il y a toujours la possibilité de s’engouffrer toute une saison en un temps record, mais imaginez-vous aujourd’hui avec l’intégrale de Stargate, Six Feet Under ou CSI: Miami (si vous êtes un peu maso) ? Même avec tous les épisodes à disposition, cela va demander du temps, beaucoup de temps.

Des fois, je me dis que le procédé est un peu mystique. Il est naturellement lié à son bagage personnel, à ses centres d’intérêt et, c’est là que cela se complique un chouia à mon avis, à une sorte d’instinct qui nous est propre – bel et bien connecté au reste.

Traditionnellement, ici, nous faisons la critique d’un pilote. Ce dernier a pour vocation d’introduire à l’univers du show et pose un certain standard. Le critique est un joueur, il va tenter de déterminer si oui ou non, avec un, deux ou trois épisodes, la série mérite qu’on s’y investisse. Dans la plupart des cas, c’est suffisant, car il y a suffisamment d’heures de visionnage pour se faire un avis. Cela ne veut pas dire que le show en question ne va pas s’améliorer par la suite, mais il faut être réaliste sur le peu de chance qu’il possède pour transcender. Il n’y a qu’à regarder le pilote de Saving Hope, série médicale avec Michael Shanks et Erica Durance. C’est aseptisé, préfabriqué et peu passionnant. Il y a de la place pour faire mieux, mais rien n’est là pour laisser voir un avenir créatif encourageant. C’est le genre de productions que je qualifie d’inoffensive, car elle ne fait pas tant de mal que cela, mais elle ne fait pas non plus monter le niveau. Elle va se fondre dans le décor, et comme je ne la regarderais pas, j’aurais tendance à oublier qu’elle existe – à l’image de Rookie Blue.

Dans le cas présent, je n’ai pas besoin de plus d’un épisode, mais des fois, quelque chose à l’intérieur de moi me pousse à aller plus loin. J’ai donc, par exemple, regardé plusieurs épisodes de la série Awake avant de jeter l’éponge. Dans d’autres cas, cela va justement me convaincre de m’investir sur la durée.

Après, c’est un véritable marathon qui se met en place, car une série, aussi bonne puisse-t-elle être, est majoritairement une œuvre en construction. Plus elle dure longtemps, plus elle a de chance de faire des erreurs, mais aussi de rester dans sa zone de confort, ne plus surprendre et se reposer sur ses lauriers. House est récemment partie après 8 saisons qui illustrent parfaitement cela. Elle a été excellente, mais aussi très mauvaise ; elle a pris des risques, mais elle avait aussi des difficultés à briser sa formule. J’ai regardé l’intégralité du show, mais d’autres se sont arrêtés avant, comme j’ai abandonné NCIS car la sympathique que j’avais envers les personnages n’était plus suffisante pour moi.

Une série, c’est un ensemble d’épisodes et des heures de visionnage. Il s’établit un rapport entre l’œuvre et le téléspectateur, que ce soit court ou long. De cette façon, je me retrouve devant des shows plus longtemps que d’autres, même s’ils ne sont pas formidables. Je passe mon chemin sur d’autres, car ils sont mauvais ou ils n’entrent pas dans mes affinités personnelles. Et plein d’autres choses encore, j’imagine. Une fois qu’on est pris dedans, il semble que chaque série soit soumise à ses propres règles pour justifier pourquoi on n’aime, on n’aime pas, on insiste, on abandonne, on regarde, tout simplement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires