Southland : les nouveaux partenariats (ouverture de la saison 4)

18 Jan 2012 à 16:13

C’est le début de la quatrième saison de Southland, mais avec tout ce qu’elle a traversé pour en arriver là, j’ai plus l’impression que l’on n’en est juste qu’à la seconde. Après tout, il n’y a que 23 épisodes, ce qui n’aurait fait qu’une seule saison sur un network si elle avait été traitée comme elle le méritait depuis son lancement.

Peu importe, il est temps de mettre tout ça derrière et de regarder vers l’avant. La saison 4 commence donc tout juste aux États-Unis avec un épisode intitulé Wednesday. C’est du classique Southland. On a le droit à une journée dans la vie des policiers avec la routine faite des banalités criminelles du quotidien ou de violence (voire les deux simultanément) et les surprises qui font monter l’adrénaline d’un seul coup. Puisque c’est le season premiere, il y a également de la mise en place de storylines qui devraient s’étendre sur quelques épisodes. C’est plutôt léger, car la série ne mise pas sur les gros effets et les enjeux hors du commun, préférant maintenir son côté authentique au maximum – c’est ce qui fait son charme, si je puis dire.

Malgré tout, étant donné la conclusion de la troisième saison, on savait que la reprise aurait pour mission de faire de l’exposition, histoire de mettre en avant les nouvelles dynamiques entre les protagonistes.

Ben n’est plus un débutant et ne circule donc plus avec un instructeur. Il est avec Sammy qui a repris l’uniforme après tout ce qui s’est passé avec Nate. Il semble qu’en éloignant le personnage de la division gangs et narcotiques, la série s’est séparée de quelques détectives. En tout cas, à part Lydia et son partenaire, la reprise ne nous offre que des officiers en patrouille. C’est un peu dommage que l’équilibre soit modifié, mais ça n’arrive pas comme une surprise et peut-être que la suite remettra en avant des détectives que l’on connait.

Donc, Sammy et Ben font équipe, ce qui laissait Cooper seul. Après ses problèmes de dos et de drogues, il revient en forme et n’a plus un rookie à éduquer. Il patrouille désormais avec Jessica Tang (jouée par Lucy Liu). Le duo fonctionne immédiatement et ça devrait permettre à Cooper de changer légèrement de registre, car la saison dernière, il était coincé dans ses soucis personnels et ça l’avait regrettablement bloqué – en tant que personnage.

Et puis, avec Chickie qui ne semble plus être là, Jessica apporte un peu de féminité, surtout au milieu des uniformes. Elle n’est pas la seule nouvelle, puisque l’on nous introduit à Danny Ferguson (Lou Diamond Phillips) qui, dans un sens, est un peu comme Dewey, mais en moins soulant. Dewey est d’ailleurs toujours présent et il reste le plus agaçant possible, parce qu’il le fait si bien. Ferguson est donc plus modéré, mais il fait une entrée sans finesse, pour ne pas dire que c’est écrit assez lourdement. Son opposition directe avec Ben n’avait pas besoin d’être à ce point poussive dès le départ, ça aurait pu se faire plus graduellement. Peut-être que c’était nécessaire pour ce qui vient ensuite, nous jugerons dans les semaines à venir, mais pour le moment, Ferguson est un peu trop caricatural, ce qui jure légèrement dans le décor.

Pour finir, nous avons – forcément – le dernier partenaire en date de Lydia. J’aurais aimé que cela cesse, qu’elle reste avec Josie Ochoa, un personnage qui avait bien su s’imposer. Heureusement, au moins, Russell fait à présent partie de l’histoire ancienne, c’est déjà ça. Le nouveau, Ruben Robinson (Dorian Missick), a le droit à quelques lignes de dialogues manquant sévèrement de naturel afin de nous présenter son background. Passé ces quelques moments indélicats, il est assez discret, l’affaire du jour concernant avant tout Lydia, il faisait surtout le spectateur.

Southland repart donc avec de quoi construire du neuf. La série conserve son style et son énergie, et aucune concession n’est faite – comme toujours. La saison ne se compose par contre que de 10 épisodes, comme la précédente, ce qui parait être le maximum qu’elle se voit accorder. On prend ce que l’on peut.

Pour terminer, pour ceux qui ont arrêté la série, c’est le bon moment pour la reprendre en marche.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link