Terra Nova, le raté de la saison

Terra Nova approche de sa fin de saison, avec plus que trois épisodes en stock. La série s’est alors décidée au cours des deux précédents à expliciter quelques mystères, mais, à ce stade, il était aussi évident que le problème du show ne se trouvait pas dans sa possible mythologie non développée. Le problème de Terra Nova se trouve tout simplement dans sa narration.

Avant toute chose, Terra Nova nous parle de la famille Shannon qui vit en 2149, époque où la vie sur Terre est menacée d’extinction. Les parents et leurs enfants embarquent alors pour un voyage qui les conduit 85 millions dans le passée pour participer à Terra Nova, colonie et seconde chance pour l’humanité.

Fox avait donc annoncé en grande pompe cette ambitieuse série. La chaine nous promettait des dinosaures, et le téléspectateur se voyait déjà avec Jurassic Park toutes les semaines sur son petit écran. La faute à Spielberg, dont le nom est associé au projet.

En toute logique, ce n’est pas ce que la série va offrir. Malheureusement, elle ne va pas fournir grand-chose non plus à se mettre sous la dent. Si après le visionnage du pilote, Terra Nova semblait être une série qui a un minimum d’ambitions, on peut par la suite décemment se questionner sur les choix narratifs pris qui semblent tuer dans l’œuf toute véritable expansion.

C’est presque ironique quand on voit tout ce terrain à perte de vue. Des arbres, des chutes d’eau à ne plus savoir qu’en faire, un immense espace pour un monde pensé à moitié. Plus que son aspect manichéen, plus qu’avoir réduit ces dinosaures à un simple accessoire pour délivrer sporadiquement des scènes d’action, Terra Nova a échoué à donner le jour à un univers crédible.

Nous sommes introduits à la vie dans cette colonie avec la famille Shannon. Les choses ne se sont pas faites simplement, Jim n’aurait pas dû être de la partie, comme la petite dernière, Zoe. Car, dans leur présent (2149), ils n’ont pas le droit d’avoir plus de deux enfants (c’est généreux). La question de la naissance de Zoe sera soulevée, mais jamais approfondie, comme bien d’autres choses. Terra Nova s’encombre de jeunes adolescents arrivés, apparemment, avec des parents qui se devaient d’être utiles. Nous sommes dans un environnement militaire où il s’agit de mener des recherches et de poser les bases. Si ce n’est qu’on peut se questionner sur cesdites bases au point de se demander pourquoi Terra Nova 2 n’a pas encore émergé. S’ils ont suffisamment de monde pour une école, un marché (noir ou non), et un bar, soyons réalistes, nous avons dépassé les prémisses de l’installation depuis quelques temps. Ils sont plutôt bien installés, et on ne sait pas trop ce que les colons foutent la moitié de la journée.

Projet ambitieux, Terra Nova ne s’était pas présenté comme une série familiale, mais c’est la direction qu’elle a prise. Elle joue alors sur les gentils moments et peine à faire monter les enjeux. Un manichéisme ambiant s’est installé et il ne serait pas si gênant que cela si les personnages qui étaient au cœur de la discorde possédaient l’étoffe pour soutenir l’idée. En effet, dès les débuts, la série a soulevé des questions sur le véritable but premier de la colonie et la séparation avec les Sixers – les membres de la sixième colonie qui s’opposent à Terra Nova . Au lieu de miser sur des motifs idéologiques (après tout, je comprendrais qu’on ne veuille pas gentiment obéir à Taylor), le show a tenté d’insinuer quelque chose de plus mystérieux, mais destiné à ne pas vraiment intéresser. Tous les espoirs ne sont pas perdus, mais ce qui reste est trop maigre pour se consoler ; ce n’est pas aidé par les motivations des personnages qui sont toutes plus ou moins similaires et qui rendent l’ensemble encore plus unidimensionnel qu’il ne l’est déjà.

Terra Nova rencontre bien des difficultés à fournir un divertissement convenable. Il y a à l’évidence tout ce qu’il faut, car qui dit série familiale ne signifie pas pour autant que le show ne doit pas avoir de l’ambition. Les deux ne sont pas incompatibles, mais assurément, ils n’arrivent pas à cohabiter à Terra Nova.

Pour le coup, c’est un peu le pétard mouillé de cette première partie de saison, la série qui promettait de belles choses et qui n’en a délivré aucune.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link