The Good Wife réussira-t-elle où Suits échoue ?

The Good Wife réussira-t-elle où Suits échoue ?

Il est préférable d’avoir vu jusqu’à l’épisode 5×05 de The Good Wife ou au moins jusqu’à la conclusion de la saison 4 avant de lire cet article.

Alors que The Good Wife en est à sa cinquième saison, se dirigeant fièrement vers son centième épisode, elle se lance également dans une révolution. Certains parlent d’une forme de reboot pour la série, mais il est peut-être un peu tôt pour vraiment aller jusque-là. Disons que Robert et Michelle King, les créateurs du show, ont décidé de mettre un terme au statu quo qui définissait la place des personnages, mais ils conservent tout de même intacte la formule sur laquelle tout repose.

Quoi qu’il en soit, The Good Wife s’aventure dans une voie nouvelle, plus tendue, et que l’on connait un peu si on suit Suits, la série judiciaire d’USA Network. Alicia Florrick (Julianna Margulies) et Cary Agos (Matt Czuchry) se lancent en effet dans une guerre contre leurs désormais anciens employeurs, Will Gardner (Josh Charles) et Diane Lockhart (Christine Baranski).

Suits a fait son pain sur l’attitude de Harvey Specter (Gabriel Macht) et de Mike Ross (Patrick J. Adams), son duo d’avocats un peu à part qui gagnent à tous les coups, mais la série s’est progressivement dirigée vers des eaux plus troubles où les affaires à remporter n’étaient plus réellement importantes. À la place, la série en est venue à s’affirmer comme une guérilla interminable entre avocats – souvent d’anciens associés.

C’est un schéma qui parait destiné à devenir celui de The Good Wife à présent. Tout le monde ne sera probablement pas d’accord, mais ce ne fut pas très payant pour Suits qui, à mes yeux, a dilué tout son potentiel dans des querelles répétitives entre personnages qui ont alors cessé d’évoluer.

Pour le moment, The Good Wife prouve sans surprise qu’elle a de quoi tenir la distance, du moins, dans un premier temps. La série a toujours trouvé des angles innovants pour explorer les différents pans du système judiciaire américain. Cela dit, tout ceci devient personnel et la rancœur des anciens associés peut s’avérer des plus limitative, et ce, relativement rapidement.

L’avantage certain de The Good Wife est qu’elle possède déjà un panel de protagonistes pleinement développés. C’est un terrain où Suits est encore trop jeune pour pouvoir tenir la comparaison, surtout que les scénaristes ont finalement concentré leurs efforts sur la construction d’un conflit après un autre. Pas le temps de respirer et personne ne parait pouvoir sortir grandi de chaque bataille.

Le handicap de The Good Wife à ce niveau pourrait donc être également son âge. À ce stade, il est facile de se reposer sur de vieilles habitudes et sur les ressorts dramatiques facilités par une formule devenue confortable. L’utilisation parfois très limitée de guest stars récurrentes qui sont réduites à boucher des trous, et ce, de façon de plus en plus systématique révèle quelques signes de fatigue.

Cette nouvelle approche adoptée par la série pourrait donc autant l’aider à trouver un nouveau souffle qu’elle pourrait entériner l’abus de routines qui commencent à prendre de l’âge. C’est à double tranchant et, quand on voit que cela tend à rendre Suits relativement soporifique par moment, cette guerre entre avocats dans The Good Wife, passé l’enthousiasme des débuts, pourrait devenir à son tour un poids – tout particulièrement si elle s’étend au-delà de cette cinquième saison.

Bien entendu, il est encore trop tôt pour s’inquiéter d’une possible déroute, surtout que la série a prouvé plus d’une fois sa volonté d’aller de l’avant, une autre qualité qui semble faire défaut à Suits à l’heure actuelle. Il faudra peut-être revenir sur cette comparaison dans un an pour voir si la conclusion reste la même.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link