The Killing n’est définitivement pas Forbrydelsen

18 Mai 2011 à 8:55

J’ai regardé 6 épisodes de The Killing, mais maintenant j’arrête. Je ne dis pas que c’est une mauvaise série ou que je ne l’aime pas du tout. En fait, je n’arrive même pas à me faire une opinion tellement je m’ennuie devant. Mon problème est que j’ai vu l’originale, Forbrydelsen, et que le remake US n’est pas parvenu à me convaincre de son intérêt pour moi qui suis familier avec l’histoire et sa structure.

De manière générale, je ne m’attarde pas sur les remakes quand j’ai déjà vu le matériel original. Ainsi, même si le Being Human US ne m’est pas apparu foncièrement mauvais à la vue du pilote, je n’ai pas été plus loin, étant donné que je regardais en parallèle la saison 3 de la version anglaise. Shameless, je n’en parle pas, car il s’agissait d’une copie carbone.

The Killing, par contre, s’annonçait comme une adaptation plus audacieuse et elle possédait de quoi prendre rapidement son indépendance. Déjà, la politique et la police sont deux choses qui ne fonctionnent pas de manière identique aux USA et au Danemark. Certaines différences sont juste énormes. Ensuite, Sarah Linden et Sephen Holder ne sont pas Sarah Lund et Jan Meyer, et je n’oserai même pas comparer Darren Richmond au célèbre Troels Hartmann.

Nous avons donc des personnages qui ne se ressemblent que vaguement et qui évoluent dans des mondes régis par des règles différentes. Alors, comment cela se fait-il que The Killing s’accroche à ce point à Forbrydelsen ? À chaque opportunité qui se présente à elle, la série semble préférer revenir au plus près possible de son matériel de base au lieu d’embrasser ce qui devrait la rendre unique.

Certes, le remake nous promet tout de même une fin différente, pour éviter que les américains qui savent utiliser Google découvrent que c’est (censuré) le tueur dans Forbrydelsen. Est-ce suffisant pour revivre des scènes identiques dans une ambiance qui tentent de reproduire l’atmosphère des nuits froides de Copenhague sans jamais y parvenir et qui offrent à la place un air à peine respirable ?

Non, pas vraiment.

Alors, The Killing est-il un remake de plus qui ne mérite pas qu’on s’y intéresse ? Probablement, car la version danoise est disponible chez nous. Sarah Linden n’aura jamais l’intensité ou la passion qui anime Sarah Lund, mais c’est surtout le fait qu’en supprimant plus d’un tiers de l’histoire, l’américaine n’arrive pas à prendre forme, essayant tant bien que mal d’émuler Forbrydelsen, oubliant qu’elle est censée se dérouler aux États-Unis, un pays où la politique se joue de manière plus frontale et où la police n’obéit pas aux mêmes contraintes (sans oublier que Seattle, ce n’est pas une capitale comme Copenhague).

Dans tout ça, j’omettrai presque la famille Larsen, mais il n’y a pas grand-chose à dire puisque la plus grosse partie du matériel d’origine est coupé pour ne laisser que le pathos.

Je m’ennuie donc devant The Killing, mais il est temps que je me fasse une raison, pour pouvoir espérer l’apprécier, il aurait été nécessaire que je ne voie pas Forbrydelsen, tout simplement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link