The Thick of It

Je sais par expérience que mes petits textes d’introduction de séries UK n’ont pas trop de succès, encore moins que les bilans, mais ce n’est pas pour ça que je vais me priver d’en faire un nouveau sur une série que je trouve particulièrement excellente et que je ne pensais pas revoir sur le petit écran, en particulier après In The Loop.

Alors, petite histoire. The Thick of It est arrivé en 2005 sur BBC Four. Deux saisons de 3 épisodes chacune, ce qui faisait que j’ai tendance à dire qu’il n’y en a qu’une, mais passons. En 2007, 2 specials d’1h chaque. En 2009, In The Loop, l’un des meilleurs films de l’année, tout simplement, mais qui n’est pas totalement lié à la série. En fait, on y retrouve beaucoup des acteurs, mais seul Peter Capaldi reprend son rôle. Il faut dire que celui-ci est plutôt marquant. Et maintenant, une saison 3 en 8 épisodes sur BBC Two (et ça a commencé hier soir).

Donc, avant de me lancer dans la nouvelle saison, je me suis dit que j’allais vous en parler. En fait, c’est en projet depuis quelques semaines. L’important, c’est que je le fasse.

L’histoire – je finis par quoi j’aurais dû commencer. The Thick of It, c’est une série de type mockumentaire qui se place dans les coulisses du gouvernement britannique. On y suit tout particulièrement le ministère des Affaires sociales qui deviendra d’ailleurs, après un remaniement, le ministère des Affaires sociales et de la Citoyenneté, même si, au final, personne ne sait vraiment à quoi correspond cette histoire de citoyenneté, mais les autres ministères sautent sur l’occasion pour y transférer les dossiers dont ils ne savent pas quoi faire.

Hugh Abbot est un ministre qui a un peu d’ambition, surtout celle de ne pas se faire virer. Il est à la ramasse et est assisté par Glen, un vétéran qui tente de ne pas se laisser dépasser, par Ollie, un opportuniste de première, mais aussi par Terri, une fonctionnaire des plus qualifiées.

Les deux premières series mettent Hugh et son équipe face à des challenges à haut risque pour leur carrière et pour le gouvernement. Heureusement, pour tenir la laisse à tous les maladroits qui peuplent cet univers, il y a Malcolm Tucker, directeur de la communication pour le Premier Ministre (knowing the Tucker’s Law). Il est l’âme de la série et sa première source d’énergie, mais surtout, il est d’une vulgarité sans fin et est prêt à organiser des lynchages médiatiques en bonne et due forme pour sauver la face du gouvernement. Il est quasiment toujours énervé et effraie tout le monde, ce qui inquiète un peu quand il se montre gentil.

Bref, l’humour de la série repose énormément sur ses dialogues et les personnes qui les débitent. De ces deux côtés, c’est véritablement brillant, pour ne pas dire génial, surtout que plus on avance et plus l’univers s’étoffe de personnages récurrents aussi efficaces que les principaux – ma préférence allant à Jamie, sorte de clone de Malcolm, mais peut-être pire sur le langage (si c’est possible).

Donc, un petit extrait pour illustrer un peu le propos :

Après tout ça, la série est donc revenue avec 2 specials qui faisaient vivre une journée plutôt pénible, celle où le premier ministre a annoncé qu’il quittait le gouvernement. Malcolm doit alors trouver qui va prendre la suite et tout le monde semble prêt à devenir premier ministre. Cela fait bien sûr écho à l’arrivée de Gordon Brown au gouvernement, mais surtout, cela offre deux heures de programmes plutôt haletantes qui offrent à tout l’univers de la série l’opportunité d’entrer en ébullition. À ce niveau-là, Hugh est en Australie, et il ne sera d’ailleurs pas de retour pour la saison 3, vu que celle-ci démarre avec un remaniement ministériel, le dernier avant les élections.

Petit extrait:

On finit donc par In The Loop, un film d’Armando Iannucci, créateur de The Thick of It qui a donc transposé l’univers de sa série, avec Malcolm, toujours en crise, sauf que cette fois il s’agit de la guerre. À noter la présence de James Gandolfini qui est lui aussi vraiment excellent dans le film.

Voilà, j’ai fini. Je vais pouvoir aller commencer le visionnage du season premiere de cette 3ème series !