Une certaine forme de thérapie avec Wilfred

18 Juin 2013 à 16:38

Wilfred (Elijah Wood et Jason Gann)

Depuis son lancement, Wilfred faisait route aux côtés de Louie – qui avait démarré une saison avant. Cependant, cet été, Louis C.K. est absent, ne faisant son retour sur FX qu’en mai 2014. Ryan et Wilfred sont donc seuls, et peut-être est-ce le moment opportun pour s’intéresser un peu plus à eux si cela n’a pas été déjà fait.

Wilfred raconte les aventures de Ryan qui, après une tentative de suicide, se met à voir le chien de sa voisine sous forme humaine. Cela l’entraine dans différents territoires que ce soit des trips spirituels ou dans la confrontation du monde extérieur et de ses propres angoisses. Wilfred, le chien, est le symbole des problèmes psychologiques de Ryan sur lesquels la série ne cherche pas à mettre de nom – mais en fait son moteur général.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, quand je pense à Wilfred, il m’arrive aussi de penser à In Treatment. Les deux shows n’ont pas grand-chose en commun, mais elles abordent toutes les deux des questions d’ordre psychologique et en les regardant, il n’est pas bien difficile de se questionner sur soi-même. In Treatment était plus intensive, tandis que Wilfred est là pour faire rire. Disons-le, cependant, aucun des patients de Paul n’avait des problèmes de la taille de ceux de Ryan.

Avec Wilfred, il y a moins l’impression d’entrer en thérapie dans le sens où Ryan n’échange pas avec un psychiatre. Il est en vérité seul face à ce qui ne tourne pas rond chez lui, ou plutôt face au chien de sa voisine qui endosse le rôle de meilleur ami, guide spirituel, canin insupportable et provocateur d’emmerdes.  Les problèmes de Ryan ou les situations dans lesquelles il se retrouve sont avant tout là pour faire rire. Il faut avoir un penchant pour l’humour noir et tolérer des blagues sexuelles parfois de mauvais goûts pour adhérer à la série qui sait aussi provoquer le rire à travers des échanges basiques ou la gestuelle. Il y a aussi tout un champ de plaisanteries canines qui viennent constamment rappeler la véritable nature de Wilfred.

Chaque épisode s’ouvre sur une citation qui explicite la thématique qui va être explorée – la culpabilité, la dignité, les secrets, la peur, l’acception, etc. Nous ne sommes pas forcément confrontés aux mêmes situations que Ryan, mais certaines sont construites de telle façon qu’il est aisé de pouvoir y retrouver un petit quelque chose ou le sujet en lui-même est suffisant pour s’interroger sur soi-même. C’est certainement aidé par le fait que Ryan, parfaitement interprété par Elijah Wood, est un personnage fort attachant, un type tout à fait normal qui sait être drôle et touchant. De ce fait, sa détresse émotionnelle, ses énervements ou ses moments de joie sont palpables. Le petit budget de la série lui donne un côté plus personnel qui participe aussi à créer une connexion différente.

Wilfred a aussi un penchant pour la consommation de drogues et l’allégorie, qui est autant assumée que moquée. Même si un épisode peut entièrement se dérouler dans le sous-sol de Ryan, cela ne signifie pas que l’histoire va rester cartésienne ; au contraire, c’est là que la frontière entre ce qui est réel ou non a tendance à se brouiller le plus. Cela est parfait pour offrir une introspection plus poussée du personnage et les chutes peuvent être aussi désarmantes que comiques.

Tout cela fait de Wilfred une comédie assez unique en son genre. Elle se repose solidement sur son duo, ce qui fait d’elle autant une sitcom entre potes qu’une sitcom étrangement drôle et philosophique. Et elle est de retour sur FX dès le 20 juin pour sa troisième saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link