Warehouse 13 : répercussions en chaine (saison 4)

Pour sa quatrième saison, Warehouse 13 se voit rallonger et au lieu des habituels 13 épisodes, les scénaristes doivent en délivrer 20. Cela peut légèrement inquiéter, car la série a déjà démontré sa capacité à s’égarer, mais cela peut être aussi l’occasion d’offrir des développements plus approfondis et de construire sur la durée.

Pour le moment, ce début de saison 4 s’inscrit en tout cas dans cette idée et son intrigue principale est le résultat même de la précédente saison. Pour le coup, malgré un épisode de reprise plus que fouillis et mal agencé, il y a une certaine cohérence qui en ressort. En somme, les agents de la Warehouse agissent et à force de dépasser certaines limites, il y a un retour à l’envoyeur. C’était d’ailleurs en grande partie ce qui a donné naissance à Walter Sykes, dont les actions ont maintenant de terribles répercussions.

La saison 3 s’était achevée sur la destruction de la Warehouse et il va de soi, cela ne va pas rester ainsi. Le seul moyen est alors de revenir dans le temps grâce, sans surprise, à un artefact. Seulement, de l’utilisation de celui-ci né un danger qui commence doucement à consumer Artie et ce n’est pas fini. Le personnage est clairement dans une impasse : d’un côté, il sait très bien ce que les artefacts peuvent faire, de l’autre il semble incapable de concevoir une autre solution et il est donc inexorablement pris au piège. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à éviter ce qui est présenté comme inévitable, et il ne peut compter que sur lui-même.

Le second épisode jouera par ailleurs avec la signification de l’action d’Artie et de ses réminiscences. Claudia veut, elle, ramener Steve à la vie, et pourquoi n’aurait-elle pas le droit d’agir ainsi si Artie peut se permettre de changer l’histoire ? La ligne qui sépare ce qui est juste ou non, trop personnel ou pour le bien commun est fine et aisément franchissable, et chaque protagoniste a des motivations louables. Comme nous sommes dans Warehouse 13, il n’y a pas non plus l’impression d’un gros dilemme moral, ni de jugements de valeur, il s’agit surtout d’exploiter un contexte qui est favorable à quelques interrogations.

La série n’entre jamais dans de l’analyse ou de l’introspection, il s’agit avant tout de divertir, et d’une certaine façon, Pete et Myka sont ceux qui délivrent le plus de ce côté-là. Le duo n’étant clairement pas au cœur des enjeux qui ont été posés, ils sont là pour le boulot au jour le jour, le tout avec la décontraction qui leur est propre. Ils sont aussi aidés par le fait que ce début de saison réussit assez bien à utiliser tous les personnages – et cela comprend Leena qu’on aura vu plus que de coutume en trois épisodes.

À l’évidence, l’équipe créative a rencontré quelques difficultés pour se dépatouiller de son cliffhanger (l’explosion finale), mais elle a bien rebondi et elle dépasse d’une certaine façon ses propres limites en créant des réactions en chaine à chaque évènement. Ce n’est pas plus mal, car à un certain niveau, le plus grand danger menaçant Warehouse 13 est de faire du surplace et de rester dans sa zone de confort. Ici, nous avons le droit à la mise en place d’intrigues feuilletonnantes, de plus ou moins grande ambition, mais qui ont le mérite d’exister et d’aider à exploiter encore plus en profondeur les pouvoirs des artefacts. La série poursuit donc judicieusement ce qu’avait amorcé la saison 3, et on peut alors espérer que cela l’aide à tenir sur la durée.

En tout cas, après trois épisodes, cette saison 4 de Warehouse 13 est lancée, et chaque épisode se montre plus divertissant que le précédent, ce qui est plutôt bon signe pour la suite.

Tags : Warehouse 13 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link