The Bletchley Circle : Enquêtes codées (saison 1)

The Bletchley Circle saison 1 - The Bletchley Circle : Enquêtes codées (saison 1)

Durant la Seconde Guerre mondiale, Susan, Millie, Lucy et Jean ont travaillé à Bletchley Park, quartier général des services du Chiffre britannique. Elles sont ainsi aidées les Alliés à obtenir la victoire. Quelques années plus tard, chacune est retournée à une existence plus calme, jusqu’à ce que Susan s’intéresse aux meurtres de jeunes filles. Capable de percevoir les schémas qui se dissimulent dans les actions du tueur, elle sait que la police est passée à côté de quelque chose, mais sans soutien de leur part, elle décide de recontacter une de ses amies de Bletchley Park.

Derrière la plupart des actions que l’on fait, il existe un schéma, un code de conduite que l’on répète sans s’en rendre compte. C’est autour de cette idée que The Bletchley Circle (Enquêtes codées) se développe. Au cœur de cette série, il y a 4 femmes : Susan, Millie, Lucy et Jean. Elles ont toutes travaillé à Bletchley Park pendant la Seconde Guerre mondiale, apportant leur aide aux Alliés pour obtenir la victoire. Chacune avait une spécialité bien définie justifiant alors leur association.  Susan est spécialisée dans les codes qu’elle réussit à percevoir et déchiffrer ; Jean est celle vers qui il faut se tourner pour récolter des informations ; les mathématiques sont le point fort de Millie ; et dans ce qui se révèle être une commodité scénaristique, Lucy possède une mémoire photographique.

Si elles sont quatre, c’est Susan qui est au cœur de cette première saison composée de trois épisodes. Devenue mère au foyer, elle souffre psychologiquement de sa position, cherchant désespérément à redevenir utile, à ressentir une sorte d’excitation qui a disparu pour elle depuis la fin de la guerre. C’est donc elle qui va être l’orchestratrice des retrouvailles après avoir découvert un code dans les agissements d’un tueur qui s’en prend à de jeunes demoiselles. Malgré diverses tentatives pour pousser la police à agir, Susan n’aura pas d’autres choix tout du long que de mener à bien cette quête qui la consume pour arrêter le meurtrier.

The Bletchley Circle n’expose pas de potentiels suspects au cours de son déroulement. L’histoire progresse grâce aux déchiffrements des informations que recueille le groupe de femmes. Il est avant tout question de beaucoup de paperasserie, comme approximativement tout ce qui s’approche un peu d’une certaine réalité du monde de l’espionnage. C’est un avantage pour la série, qui accroche avec des armes différentes qu’à l’accoutumée, malgré un troisième épisode avec un coupable connu et une tension qui s’évanouit quasi instantanée.

Alors, entre vieux dossiers, films, articles de journaux, la période d’après-guerre dépeinte dans The Bletchley Circle crée un dépaysement qui aide sans aucun doute à donner un intérêt supplémentaire.

Cela est bienvenu, car la série tend au final à être assez répétitive dans son déroulement. En effet, le groupe envisagera plus d’une fois de stopper, mais cela sera souvent vite délaissé pour reprendre le fil de l’intrigue. Les trois épisodes font aussi comme dit plus haut la part belle à Susan, incarné par Anna Maxwell Martin, qui prend ainsi les devants et mène finalement la danse, au détriment de ces trois compagnes. La jeune Lucy aura plus de possibilités pour s’exprimer, malgré sa nature timide, tandis qu’il y a clairement un manque de développement pour Milie et Jean.

Si l’enquête se révèle solide, la série n’offre pas des portraits de femmes très approfondis et survole ses thématiques. Que ce soit sur la vie de famille de l’époque, la place des femmes dans la société ou encore les motivations de chacune à agir, c’est abordé avec une certaine distance, à l’aide d’échanges explicatifs et d’une mise en scène explicite (à l’image du parallèle entre Susan et son mari, qui aurait pu être bien plus fouillé).

Cette saison 1 de The Bletchley Circle se montre un peu superficiel, avec des protagonistes qui auraient gagné à être étoffés et des procédés narratifs parfois trop faciles. Pour autant, ce quatuor est convaincant et séduisant, rendant  Enquêtes codées, si ce n’est captivant, des plus agréables à suivre. Entre son ambiance post-guerre, son mystère accrocheur, et un rythme maitrisé, c’est avec plaisir que les trois épisodes se regardent.

La saison 2 de The Bletchley CircleEnquêtes codées sera diffusée en Angleterre à partir du lundi 6 janvier 2014.

Bilan publié le 5 octobre 2012. Republié à l’occasion de la diffusion sur France 3 le 29 décembre 2013 à 20h45.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires