Wired (Série Complète)

Louise Evans, mère célibataire, vient d’avoir une promotion dans la banque où elle travaille. Le soir même, elle sort fêter ça avec son amie Anna qui lui présente son petit ami, Philip. Ce dernier va demander à Louise de travailler pour lui, de créer un compte en banque fictif. Décidée à refuser, Louise se retrouve forcée de suivre les ordres. La police suit l’affaire discrètement, tandis que l’associé de Philip planifie le reste de l’arnaque.

ITV continue d’enchainer les mini-séries en trois parties. Cette fois-ci, nous entrons dans le monde de la finance, peut-être pas à la meilleure période, étant donné la crise économique actuelle, mais cela n’enlève rien aux qualités de cette fiction.

Première partie

L’introduction se fait rapidement, à peine avons-nous rencontré Louise Evans que les choses sérieuses entrent en jeu. Si pour elle, nous n’avons pas trop de mal à comprendre où l’on va, on ne peut pas en dire autant avec les autres protagonistes. Le mystère s’installe donc autour des intentions de chacun, ou presque, car Philip n’est pas écrit avec beaucoup de finesse, endossant sans subtilité le rôle du bad guy. Malgré son apparente facilité à recourir à la violence et à l’extorsion, ce sont ceux qui sont derrière qui semblent être les véritables menaces. De l’autre côté, le DCI Crawford Hill ne dévoile pas plus son jeu.

Une première partie qui est suffisamment rythmée pour rapidement nous immerger dans son univers. On se retrouve avec beaucoup de questions et quelques réponses. Le suspens est bien amené et utilisé, mais il faut reconnaître que ce drama risque, au final, de se montrer bien trop classique, comme l’est un peu ce premier acte, mais cela n’enlève rien aux qualités du produit.

Seconde partie

Après la découverte du corps d’Anna, Louise va faire son deuil et Crawford va aider. Quand elle découvrira qu’il est de la police, elle ne va pas bien réagir et continuer à accepter l’argent de Philip. On assiste principalement dans cet épisode à une redistribution des rôles. Philip qui était au départ l’homme fort va petit à petit devenir le suiveur. Son associé qui présentait une certaine ambition, mais peu de caractère va se métamorphoser, faisant facilement preuve de violence.

Au niveau de l’affaire financière, un nouveau joueur va se révéler, et c’était assez inattendu de sa part. Cela jouera dans la montée en puissance du dernier quart d’heure où l’avenir de Louise ne cesse de s’assombrir. Tous les pions semblent enfin en place pour la suite. La banquière se retrouve le dos au mur, tandis que les hommes derrière cette immense arnaque finissent de mettre leurs pions en place.

Un épisode de transition qui démarre lentement, mais qui fait rapidement monter les enjeux pour chacun des personnages, nous préparant à un final fortement chargé en suspens et où l’avenir est assez incertain pour Louise.

Troisième partie

La transaction finale approche, Louise joue sur tous les tableaux, fournissant ce qu’il faut à Crawford et informant Manesh, de l’autre côté, de ses manipulations. Forcée d’entrer dans le programme de protection des témoins, elle va se chercher une solution alternative avec l’un de ses collègues d’infortune.

Un final plein de rebondissement, presque un peu trop d’ailleurs. Des nouveaux joueurs se révèlent tandis que d’autres se font éliminer, et enfin, Louise qui manipule son monde, alors que tout le monde croit avoir le contrôle sur elle. C’est assez bien mené, car l’on savait que Louise s’en sortirait, on ne pouvait pas franchement prévoir comment serait sa sortie. Le personnage avait plus de ressources que l’on nous l’avait fait croire.

Conclusion

Wired nous a donc offert une bonne dose de suspens et de rebondissements. Même si le résultat final n’est pas du même niveau que la précédente mini-série de la chaine (Place Of Execution), il faut reconnaître que le divertissement n’est pas pour autant de mauvaise qualité, loin de là. Le casting en est pour beaucoup, Jodie Whittaker tout particulièrement, mais aussi Toby Stephens qui change du  registre où l’on a l’habitude de le voir, Laurence Fox , mais surtout, Riz Ahmed, font également forte impression.

ITV a donc une nouvelle fois réussi à donner jour à une mini-série de qualité, ce qui confirme que les efforts quelle fournit paient.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link