Almost Human – Skin (1.02)

Almost human saison 1x02 - Almost Human – Skin (1.02)

Kennex et Dorian sont appelés pour enquêter sur le meurtre d’une personne qui se trouvait en compagnie d’un IRC (Intimate Robot Companion), plus connu sous le nom de sexbot.

Après un pilote un peu trop bâclé, Almost Human se poursuit avec un second épisode qui expose véritablement la formule, mettant bien en avant les ambitions actuelles du show.

Almost Human a été présenté comme une série policière futuriste et c’est exactement ce qu’elle est au sein de Skin ; cet épisode nous entraine dans l’univers des IRC, que l’on peut traduire par des Compagnons Robotiques Intimes, qualifiés de sexbots (robots sexuels, tout simplement). Dans le cas présent, il s’agira avant tout de femmes.

L’enquête se présente comme un prétexte pour aborder des thèmes déjà bien sérieux, s’affirmant à sa façon comme une sorte de métaphore sur le trafic humain. Les interrogations de Dorian sur la valeur donnée à la vie viennent soutenir la thématique pour y apporter un regard qui, s’il reste assez basique à ce stade, sert bel et bien à commenter les actions des hommes. Les scénaristes d’Almost Human tentent de bien signifier les différentes lois régissant le monde de la robotique dans leur univers pour soutenir leur propos ; ainsi, il s’agit avant tout d’appuyer sur les différentes problématiques et se pencher sur l’importance d’un robot – et ce qu’il peut représenter pour les autres.

Le sujet peut paraitre un peu trop chargé pour un second épisode. Que ce soit Kennex ou Dorian, chacun progresse à sa façon pour apporter un poids émotionnel à la fin. Celui-ci fonctionne plus du côté de Dorian, aidé par la performance d’Ella Thomas dans la peau de la sexbot Vanessa qui ne laisse pas indifférent. Cependant, il faut reconnaitre que la série demande à ce stade une implication qui est peut-être trop forte alors que l’on en est vraiment qu’à la découverte de l’univers et des personnages.

Qui plus est, le show en est aussi encore à bien nous signifier le ton qu’elle souhaite adopter et, comme différentes scènes entre Dorian et Kennex nous l’illustre, l’humour devrait être un composant non négligeable. Sur ce plan-là, malgré quelques facilités, le duo fonctionne particulièrement bien et reste définitivement l’attrait principal.

Les scénaristes doivent aussi trouver le juste équilibre avec les personnages secondaires qui viennent apporter leur aide à Kennex et Dorian et le type de relation qu’ils doivent entretenir avec eux. Sans trop de surprises, la Detective Stahl nous est cette fois-ci posé comme un intérêt romantique pour Kennex, alors que le personnage a été à peine esquissé et reste cantonné à son travail. La vie privée de Kennex prend par ailleurs une direction assez éloigné du pilote, vu que son ex-petite amie parait avoir été en partie oubliée au profit d’une approche bien plus légère – mais en accord avec le sujet de l’épisode.

Avec Skin, Almost Human affirme sa volonté d’utiliser son univers pour développer différentes thématiques. Cependant, la série délivre ici un épisode qui apparait étrangement routinier dans sa formule policière où les éléments futuristes apportent avant tout une couche d’exotisme.

Tags : Almost Human moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires