Almost Royal : Touristes incompris (Pilote)

22 Juin 2014 à 17:17

Almost Royal pilote - Almost Royal : Touristes incompris (Pilote)

Après la mort de leur père lors d’un accident de chasse, Poppy et Georgie Carlton, deux membres de l’aristocratie anglaise, décident de partir en voyage tout autour des États-Unis dans le but d’honorer sa mémoire.

Nouvelle comédie fraichement débarquée sur BBC America, Almost Royal reprend le concept de la fausse téléréalité en suivant les tribulations de Poppy et Georgie Carlton, deux aristocrates complètement paumés, alors qu’ils se lancent dans un tour des États-Unis pour honorer la mémoire de leur défunt père. Rien de très neuf dans le format qui a tout de même quelque chose d’extrêmement rafraichissant dans la manière dont les événements nous sont contés, en partie grâce à l’hilarité que fait naitre ce duo dynamique.

Dès les premières minutes, Poppy et Georgie prouvent qu’ils ont tout ce qu’il faut pour nous faire rire. Que ce soit leur façon de s’exprimer entre eux et surtout avec les autres, ou la manière qu’ils ont de réagir d’une sotte naïveté dans chaque situation, tout est fait pour être drôle, tant que l’on se laisse porter par un humour complètement anglais. Bien sûr, la majorité des événements doivent être scénarisés, mais tout est fait d’une telle manière qu’il est dur de ne pas y croire – en partie grâce aux réactions des Américains qu’ils rencontrent et qui n’ont pas du tout l’air au courant de ce qui est en train de se tramer.

C’est comme si le concept de la fausse téléréalité rencontrait en même temps celui de la caméra cachée. L’incompréhension des locaux est toujours palpable, au point qu’il est rare de ne pas gentiment se moquer et de ne pas avoir rapidement envie de découvrir où Poppy et Georgie vont nous amener par la suite. Mention spéciale d’ailleurs à une certaine balade en vélo où un quiproquo sur la définition d’un certain terme engrange l’agacement d’un guide qui aurait probablement souhaité ne pas avoir parlé trop vite.

Du coup, loin d’être un show qui se veut être plus qu’une simple comédie, Almost Royal a ce petit quelque chose en plus d’extrêmement addictif pour peu que l’on soit sensible à ce genre d’humour. Ce qui n’empêche jamais, et de manière plus subtile, de fournir dans la foulée une critique légère de la société américaine vue par deux étrangers. Les mondes s’entrechoquent et ce road trip dévoile au compte-gouttes des fenêtres ouvertes sur la culture américaine et ses différentes mœurs.

Dans l’ensemble, alors, Almost Royal est le genre de série parfaite pour l’été qui arrive. Drôle, sans jamais être excessive, et avec un duo attachant, ce début de série tient ses promesses et ne laisse rien au hasard. Il sera plaisant de suivre le reste des aventures de Poppy et Georgie alors qu’ils poursuivent leur tour des États-Unis, pour s’amuser de leur naïveté et pour découvrir avec eux des us et coutumes réels et imaginaires.

Tags : BBC America Almost Royal moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires