BrainDead saison 1 se termine avec un final fourmillant

20 Sep 2016 à 13:00

braindead saison 1 episode 13 - BrainDead saison 1 se termine avec un final fourmillant

Nouvelle série de Michelle et Robert King – créateurs de The Good Wife –, BrainDead nous a proposé une satire politique à base de fourmis mangeuses de cerveaux et tout particulièrement friandes de ceux des politiciens de Washington DC.

Le ton était donné dès le pilote et la série de qualité constante tout du long de ses 13 épisodes s’est imposée comme un divertissement loufoque avec un rythme soutenu nous empêchant de nous ennuyer une seule seconde.

Le double épisode concluant la première saison de BrainDead délivre alors dans son ensemble ce qu’on était en droit d’attendre. On retrouve Luke (Danny Pino) et Laurel (Mary Elizabeth Winstead) persuadés que la CIA gère l’affaire des fameuses fourmis. La jeune cinéaste pense qu’elle va pouvoir retourner vaquer à ses documentaires au moment où, justement, Gareth (Aaron Tveit) prenait enfin au sérieux ses histoires d’insectes.

Puisqu’il semblerait que ce sont les sentiments et tout particulièrement la culpabilité qui servent de répulsif, ce double épisode de fin va donc plus s’appuyer sur la vie privée de ses personnages et tirer sur la corde sensible. Le couple Laurel / Gareth évidemment est mis encore un peu plus en avant, mais on en apprend également plus sur Red (Tony Shalhoub) ou sur les rapports qu’entretient Luke avec son père.

Ce déballement intime nous prépare finalement à une conclusion où les fourmis ne sont plus et où l’on va nous projeter sur le futur personnel de chacun. Les scénaristes de BrainDead auront sans aucun doute su entretenir le suspense sur les raisons pour lesquelles ces fourmis prennent le contrôle de certains cerveaux. Ils délivrent même une conclusion satisfaisante sans pour autant élucider le mystère.

Ce final de BrainDead s’articule donc de manière à clôturer comme il se doit la majorité des storylines en utilisant des procédés qui ont fait mouche tout du long de la saison. On fait enfin connaissance visuellement avec le chanteur des « Previously On » (meilleur rappel des épisodes précédents qu’on ait pu voir dans une série !) présent lors de la conclusion.

Le mélange entre science-fiction, politique et satire aura en tout cas permis à BrainDead de créer au fil de la saison des scènes mémorables à l’image de la manière dont le groupe va empêcher Laurel de se faire contaminer.

Cette première saison de BrainDead aura été un plaisir estival rocambolesque dont on se sera délecté sans la moindre culpabilité. Si l’histoire arrive à une forme de conclusion, il reste suffisamment d’interrogations pour qu’une qu’il ne faille pas aller chercher trop loin les possibilités d’un rebondissement pour une saison 2.

La série ayant gardé en fond la campagne électorale, avec de vraies images des deux candidats, la suite pourrait intelligemment rebondir sur le choix des Américains pour leur nouveau président…

Tags : BrainDead Tony Shalhoub moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires