Séries Castle Castle – Death Gone Crazy (5.12)

Castle – Death Gone Crazy (5.12)

Castle 5x12 - Castle - Death Gone Crazy (5.12)

Au cours d’une soirée qui célèbre son règne, le PDG d’une entreprise de films pour adultes est assassiné. Les suspects sont nombreux à commencer par la belle garde du corps de la victime qui ne laisse pas insensible Esposito. Castle découvre qu’Alexis tient un blog vidéo.

Mais que se passe-t-il donc dans Castle ? Ce second épisode post pause de Noël ne semble pas vouloir reprendre la ligne directrice initiée en début de saison, à l’instar du précédent. Pas de paternel du côté du héros (pour l’instant) et pas non plus de problème au paradis en ce qui concerne le couple Castle/Beckett.

Les scénaristes retardent clairement les choses au profit cette semaine d’une enquête très élaborée aux nombreuses ramifications sans qu’elle soit pour cela passionnante. C’est du Castle, cela reste plaisant évidemment, mais il n’y a pas d’étincelle. Quelques traits d’humour apparaissent comme lorsque Kate semble plus occupée à mater de beaux spécimens torse nu sous le regard agacé de Rick qu’à poser des questions à un suspect.

Le plus gênant au final c’est que le travail sur Esposito débuté la semaine dernière – qui faisait de lui un personnage bien moins superficiel que prévu – est complètement balayé par son comportement à l’égard de la garde du corps du mort, incarnée par la belle Kelly Hu. Javier redevient le mec un peu balourd et ce quadra pathétique dans ses réflexions à tel point que Ryan en semble passablement consterné, et nous également.

La série est donc en mode diversion comme si quelque chose de bien imposant allait arriver dans les semaines à venir. De fait, pour l’instant, tout le monde fait le minimum syndical à commencer par les auteurs. À quoi rime au juste cette intrigue autour du blog vidéo d’Alexis, décidément abonnée aux histoires inintéressantes ? Sommes-nous supposés croire que la sage et si posée Alexis Castle ne comprend pas d’elle-même que balancer des infos perso et se montrer sur Internet n’est pas la chose la plus sûre à faire, surtout lorsque l’on est l’enfant d’une célébrité ?

De fait, Nathan Fillion et Stana Katic font avec ce que l’on veut bien leur donner, soit pas grand-chose. Heureusement que la série est assez bien rodée au niveau enquête au bout de cinq saisons pour occuper ses 42 minutes peu ou proue vides de sens.

Allez, les gars, on se reprend et on nous livre enfin du lourd dès la semaine prochaine. On compte sur vous !

Étiquettes: