Séries Castle Castle – Scared to Death (5.17)

Castle – Scared to Death (5.17)

Castle 5x17 - Castle - Scared to Death (5.17)

En enquêtant sur la mort violente d’une jeune femme, Castle regarde par mégarde un DVD qu’il pense être maudit et la cause du décès de plusieurs personnes. Kate est sceptique et regarde elle aussi la vidéo afin d’y chercher des indices.

Suite à son escapade parisienne du double épisode, Castle est partie se reposer trois petites semaines et revient avec un hommage appuyé au film d’horreur de Le Cercle à Le Silence des Agneaux en passant par Psychose. Il faut avouer qu’ABC a très finement joué son coup en programmant cet épisode particulier le même jour que la première de Bates Motel, diffusée sur A&E exactement à la même heure que Castle ! Il s’agissait moins de faire de la concurrence en termes d’audiences (ABC est un rouleau compresseur qui fera toujours plus que la petite chaîne du câble) que de marquer le coup. Si toutefois, il s’agit d’une coïncidence, c’est énorme !

Aussi séduisante que soit l’idée et intelligents les moyens que la production a mis à la disposition du scénario en s’assurant le grand Wes Craven en guest star dans son propre rôle, il faut bien avouer que Scared to Death n’a rien d’original. Les références sont évidentes (la vieille bicoque flippante, le fou derrière la vitre d’un asile, le corps manquant dans le cercueil), l’histoire alambiquée a une résolution too much et le pire c’est que l’épisode entier lui est consacré.

Heureusement que la dernière scène à la fois adorable, drôle et sexy est intime et concerne le couple. On remarquera d’ailleurs que la libido de Beckett ne semble jamais aussi exacerbée que quand il y a un ridicule danger de mort qui circule. Il faut dire qu’elle est entourée de poules mouillées dans le cas présent.

Qui plus est, le reste de la famille Castle est aux abonnés absents tout comme Gates et Lanie. À ce propos, est-il bien utile de créer cette alternance de médecins légistes depuis la saison 2 ? Déjà que Lanie ne sert à rien et n’a que très peu de développement, quel est l’intérêt de faire venir le personnage de Perlmutter ? Notons quand même au passage, que Castle n’a pas la cote avec les légistes !

Avec Scared to death, la série fait un retour mineur mais conforme à l’esprit de la série. Humour et petite frayeur ne suffisent pas à captiver cependant.

Étiquettes: