Covert Affairs : Les aventures de l’espionne aux Louboutins

14 Mai 2020 à 16:00

À l’ère du Peak TV, Critictoo se lance dans un challenge « 52 semaines, 52 séries » en proposant une fois par semaine un retour sur une série terminée.

Il y a près de 10 ans maintenant — le 13 juillet 2010 pour être précis –, le premier épisode de la série d’espionnage de Matt Corman et Chris Ord était diffusé sur USA Network. Covert Affairs suit Annie Walker (Piper Perabo), agent de la CIA qui débute sa carrière sur des missions à haut risque. Rapidement mêlée à de nombreuses machinations, elle doit dès lors faire son possible pour découvrir la vérité et protéger le secret de sa double vie.

Plus précisément, Annie Walker est une jeune stagiaire polyglotte de la CIA qui est subitement promue agent de terrain. Alors qu’elle pense le devoir à ses capacités linguistiques, la véritable raison semble être pour la CIA d’attirer et de capturer Ben (Eion Bailey), l’homme dont elle était tombée amoureuse, qui lui a brisé le cœur, et dont elle ignore finalement tout. Pour l’aider dans ses nouvelles fonctions, elle est épaulée par August « Auggie » Anderson (Christopher Gorham), un officier de la CIA ayant perdu la vue en Irak, toujours prêt à l’aider et l’appuyer, et de Jai Willcox (Sendhil Ramamurthy), fils d’un ancien ponte de la CIA.

Se présentant comme une héritière d’Alias, l’équipe créative de Covert Affairs embrasse le genre de la série d’espionnage d’action plutôt que d’essayer de le révolutionner. Il n’est alors pas question d’offrir un point de vue unique et original, mais bien de se l’approprier pour offrir le divertissement attendu.

Cela ne veut pas dire que la série ne parvient pas à avoir un petit quelque chose en plus. En effet, si les intrigues présentées au cours des 5 saisons ne peuvent pas être qualifiées de surprenantes, l’univers de la série est beaucoup plus coloré et romantique. C’est une version beaucoup plus édulcorée et droit au but de l’espionnage qui fonctionnent d’un bout à l’autre. La série n’est naturellement pas avare en retournements de situations, mais cela reste en second plan et passant ainsi après les personnages et leurs interactions.

Ainsi, Covert Affairs présente son meilleur matériel lorsqu’elle s’intéresse à la vie d’Annie en dehors de ses missions. La voir se battre avec des terroristes ou des agents doubles n’est pas sans intérêt, mais suivre son évolution, de jeune recrue naïve et bien pensante à personne plus cynique et désabusée offre une perspective plaisante. La même chose est d’ailleurs vraie du côté de son collègue Auggie et de sa patronne Joan (Keri Matchett), tous les deux déçus par la politique de l’agence, même si leur désir de faire le bien les force au déni un certain temps.

Le traitement de leur vie privée occupe d’ailleurs une place prépondérante dans le récit. Sans surprise, l’impact de leur double vie et les conséquences de leurs mensonges sur leurs proches alimentent leur questionnement quand à leur choix professionnel. Les personnages de Covert Affairs sont tous forcés de faire face à la désillusion que leur métier ne répond pas forcément à leur aspiration, d’autant quand la légitimité de leur mission devient de plus en plus trouble.

Comptant un total de 5 saisons, pour 76 épisodes, Covert Affairs était une série d’espionnage un peu trop classique dans son registre, mais qui resta plaisante à suivre d’un bout à l’autre.  Elle a su rebondir et utiliser les codes préétablis pour raconter l’histoire la plus divertissante qu’elle pouvait à l’aide d’une palette de personnages ne manquant pas de charme. La série nous plongeait ainsi dans le monde compliqué de la CIA, mais assurait aussi une forme d’évasion en nous faisant voyager sur le globe  avec des personnalités atypiques pour vivre avec eux leurs victoires et leurs échecs.

La série Covert Affairs est disponible dans son intégralité sur Amazon Prime Video.

Tags : USA Network Covert Affairs moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link