En Thérapie Saison 1 : Traumatismes sur canapé

En Therapie Saison 1 - En Thérapie Saison 1 : Traumatismes sur canapé

Un psychanalyste, des patients et une pièce. C’est en 2005 que les Israéliens découvrent BeTipul, une série au concept dépouillé qui va pourtant avoir une résonance mondiale. En effet, peu à peu des déclinaisons naissent aux quatre coins du globe, les États-Unis bien sûr, avec In Treatment (qui reviendra ce printemps pour une saison 4), le Brésil, le Japon ou même l’Italie. Dans l’hexagone, c’est Arte qui offre sa version française intitulée En Thérapie venant d’Éric Toledano et Olivier Nakache.

Comme pour toutes les diverses montures, le concept original reste intact. Ainsi, chaque épisode correspond à une séance d’un jour de la semaine du lundi au vendredi. Ce qui change, et apporte toute sa singularité à la proposition, c’est le contexte dans lequel va évoluer le récit. En effet, la série débute le lundi 16 novembre 2015, alors que, Ariane (Mélanie Thierry), chirurgienne, arrive au cabinet de Philippe Dayan (Frédéric Pierrot) en larmes après une nuit de l’enfer où elle a dû soigner les blesser des attentats du 13 novembre.

Cet évènement, il se retrouve au cœur de l’analyse d’Adel (Reda Kateb), policier de BRI (brigade rapide d’intervention) qui fut parmi les premiers à pénétrer le Bataclan. Mais, les retombés de ce traumatisme vont se disséminer un peu partout, que cela soit chez Camille (Céleste Brunnquell), jeune nageuse de 16 ans qui se voit obliger de consulter après un accident de la route ; chez Lénora (Clémence Poésy) et Damien (Pio Marmaï) dont le couple est au bord de la rupture ; mais aussi chez Dayan qui n’aura de cesse d’évoquer l’impact de cette attaque chez sa contrôleuse, Esther (Carole Bouquet), qu’il recontacte après des années de silence. La série fait de ce traumatisme une sorte de déclencheur, comme si soudainement, le fait qu’on puisse voir sa vie s’arrêter, brutalement, remettait tout en perspectives et obliger chacun a se demander : que fais-je ici ?

C’est un peu la question à laquelle ces 35 épisodes (chose immensément rare pour la fiction française) vont tenter de répondre. Mais surtout, En Thérapie va appréhender au travers de ses personnages le vertige des traumatismes et l’étouffement dont est capable l’esprit humain. En décalque de ce choc se dessinent des thématiques autour du suicide et du couple, du stress post-traumatique à la crise de cinquantaine, de la pédophilie à la colère pure et dure. Progressivement, on comprend que le personnage qu’on ausculte véritablement ici, c’est Philippe Dayan lui-même. Le thérapeute est notre ancre émotionnelle, puisqu’il est le seul présent dans chaque épisode, et l’on va peu à peu découvrir une vie en lambeau. Entre son mariage sur la sellette et sa difficulté à communiquer avec les siens, notamment sa fille, Dayan est paumé et les attentats de Bataclan lui renvoient en pleine face tous les choix de sa propre vie. C’est pour lui aussi une déconstruction qui vise à se reconstruire. Tout cela construit un récit choral qui ne peut s’appuyer que sur un élément : l’écriture.

Principalement scénarisée par David Elkaim et Vincent Poymiro (déjà derrière l’excellente Ainsi soient-ils pour Arte), cette saison 1 d’En Thérapie repose sur des dialogues épais. Loin de l’exercice rhétorique, les scénaristes tiennent à donner aux échanges des tonalités différentes, comme autant de personnalité. On passe alors de l’explicité d’Ariane à la pudeur de Camille, de la franchise d’Adel aux non-dits de Léonora et Damian. Plus encore, les dialogues sont à la fois décisifs par instant et pourtant totalement quelconques à d’autres moments. C’est dans ce brassage du langage, où l’important et le futile se croisent, qu’émerge toute la force des scénaristes. Ils parviennent à rendre ses échanges tangibles et donc troublants.

Dénouée de tous artifices, ne reposant sur aucun effet de réalisation ni sur une science du suspense, la série puise son émotion dans ses conversations et ceux qu’ils impliquent pour chacun. Au fil des épisodes, on va défaire ces personnages pour les rendre vulnérables et donc créer un attachement qui se mue en réel bouleversement, notamment avec le magnifique parcours de Camille. Néanmoins, si le show est dépouillé, il s’appuie sur un autre élément complémentaire de l’écriture : l’interprétation.

En Thérapie peut se targuer de réunir une splendide distribution à faire pâlir de jalousie n’importe quel tapis rouge. Mélanie Thierry, qui est comme d’habitude éblouissante de banalité ; Pio Marmai dont la versatilité nourrit son personnage ; Clémence Poésy étonnante ; Carole Bouquet impeccable de retenue ; Reda Kateb perpétuellement à cran ; Frédéric Pierrot qui avec ce personnage de psy au bord de la rupture va forcément vous enivrer ; mais c’est surtout Céleste Brunnquell qui vole la vedette, dévastatrice d’émotions et d’une spontanéité inouïe.

En d’autres termes, cette nouvelle excroissance de BeTipul vaut évidemment le détour. Exigeante de par sa retenue narrative, mais palpitante dans ce qu’elle raconte, ce qu’elle dit, ce qu’elle touche, cette saison 1 d’En Thérapie (disponible en DVD) est aussi intime qu’universelle. Une belle réussite qui permet à Arte de s’octroie un splendide succès et ça, c’est toujours agréable.

41k29PETL+L. SL75  - En Thérapie Saison 1 : Traumatismes sur canapé
Price: 39,99 €
small orange - En Thérapie Saison 1 : Traumatismes sur canapé
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires