Grey’s Anatomy : Seconde Chance (12.12)

greys anatomy saison 12 episode 12 - Grey’s Anatomy : Seconde Chance (12.12)

La patiente de la première opération de Meredith en tant qu’interne arrive au Grey Sloan Memorial Hospital pour un nouvel anévrisme. Après avoir découvert que Maggie sortait avec Andrew, Richard décide de bien occuper les journées du jeune homme. Jo apprend qu’Alex a gardé la bague.

À sa saison 12, Grey’s Anatomy peut régulièrement revenir sur des évènements passés de son histoire. À ce niveau de son existence, ce procédé narratif est l’un de ceux qui récompensent la fidélité du téléspectateur tout en mettant en valeur le long chemin parcouru. Tout simplement, cela donne du bon drama et il n’y a pas de raison de s’en priver.

Cela était le cas, par exemple, à la fin du précédent épisode, où revenir à la première rencontre entre Jackson et April permettait de renvoyer à une autre période du show. My Next Life fait encore mieux en ramenant la toute première patiente de Meredith, Katie Bryce. Pour ne rien gâcher, Skyler Shaye reprend le rôle qu’elle tenait dans le premier épisode.

Derrière la caméra, Chandra Wilson s’est donc visionné le pilote pour mieux utiliser des éléments de celui-ci et délivrer des parallèles. Meredith Grey ne se perd plus dans les couloirs et il y a bien des choses qui se passent autour. On peut ne pas avoir vu le premier épisode de Grey’s Anatomy depuis longtemps (c’est mon cas), certaines références – comme la musique – sont suffisamment fortes pour qu’on puisse les saisir. Le tout est soutenu par des flashbacks qui nous ramènent sans aucun doute à cette époque et crée un pincement au cœur avec Derek.

My Next Life a tout de même le regard bien tourne vers le futur, mais celui-ci a du poids grâce au fait que le passé est bien intégré. Sans détour, le discours de Meredith nous place de quoi il est question au sein de cet épisode : de nouveau départ, de continuer à vivre, de seconde chance, en faisant table rase de son passé ou en tirant des leçons de celui-ci.

La plupart des intrigues s’inscrivent ainsi dans cette logique, la plus probante étant sans conteste celle avec Meredith et Riggs, permettant à ce dernier de nous éclairer un peu plus sur son conflit avec Owen et de nous laisser porter un regard différent. Éclipsé par les histoires de personnages plus anciens, Riggs a eu peu d’opportunité de s’affirmer et l’épisode lui en offre vraiment une en accord avec le cas médical qui se montre touchant.

Katie Bryce se révèle être une patiente plus désagréable, mais elle n’est là que pour servir Meredith et Amelia. La relation entre les deux femmes n’est pas encore réparée, alors que la seconde doit parvenir à surmonter certaines de ses névroses au sujet de son addiction et de son frère. Amelia représente alors parfaitement l’idée que tant que l’on est en vie, on peut recommencer.

Pour d’autres, ils doivent prendre des décisions – comme Jo avec la bague de mariage. Un dilemme un peu superficiel qui a le mérite de nous donner au moins une scène avec plusieurs protagonistes masculins. Quelque chose qui devrait avoir lieu plus souvent. Arizona a quant à elle définitivement repris du poil de la bête ; il était question pour elle de reconnecter avec qui elle était avant que la tragédie ne prenne possession de son existence. Reste alors April qui n’a toujours pas révélé à Jackson qu’elle est enceinte, une façon de ne pas avoir à gérer pour le moment la suite de leur relation pour les scénaristes, même si c’est fait de manière peu habile.

En renvoyant à son pilote, ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy trouve sa plus grande force narrative, offrant des références sans trop en faire, un récit logique et touchant qui crée une implication émotionnelle plus importante. Une bonne idée qui est exploitée avec subtilité et parcimonie, ce qui la rend plus efficace.

Any day where no one died is a good day. Someone said that once. Wait, it was me. I said it. Any day you wake up and your body’s still moving is a good day. You can start over. You can forget your past mistakes. You can make a new start. Live everyday like it’s your last. All that crap they put on pillows and car bumpers, it’s all true. You’re alive. Respect that. Not everybody is. We can start over. Every day, we get second chances to become who we always wanted to be. We can leave our past behind or we can learn from it and honor it. We can decide. It’s never too late to change. These people don’t have that chance. They left it to you. They let you learn from them, so let’s say thank you and not screw it up.

Vous aimez Grey’s Anatomy ? Vous pouvez retrouvez la série en DVD et Blu-ray ainsi que des produits dérivés sur Amazon.

moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires