Grey’s Anatomy : Mutinerie (13.11)

greys anatomy saison 13 episode 11 - Grey’s Anatomy : Mutinerie (13.11)

Après une reprise en prison, Grey’s Anatomy saison 13 peut nous révéler quelle décision Alex a prise… dans les dernières minutes de cet épisode 11.

Meredith va donc passer l’intégralité de l’épisode à chercher où se trouve son ami dans une volonté scénaristique de continuer à étirer au plus possible la situation d’Alex. C’est un choix qui est de nouveau discutable, cette intrigue touche à son terme pour le personnage qui mérite un bien meilleur traitement.

L’équipe créative de Grey’s Anatomy rencontre des difficultés notables au sein de cette saison 13, ayant quelques bonnes idées, mais ne sachant pas forcément comment les exploiter. C’est plus ou moins ce qui arrive avec Eliza Minnick qui fait sa première journée. Remettre en cause le fonctionnement de l’hôpital dans sa manière de former les internes pouvait avoir du bon. Après tout, le milieu médical réclame de l’adaptation et chercher à moderniser une approche éducative pour mieux répondre à la demande et au marché parait logique.

Cependant, le sujet est traité avec une certaine immaturité et condescendance qui a de quoi faire grincer les dents. D’un côté, Richard décide de faire de la résistance et trouve du soutien auprès des autres chirurgiens. Cela apparait assez immature, bien que pas forcément irréaliste dans certaines limites surtout une fois que Minnick entre pleinement en action. Il est difficile de prendre en sympathie cette dernière qui ne possède clairement pas d’aptitudes à écouter autrui et à respecter un environnement professionnel.

Est-ce alors une volonté scénaristique de présenter Minnick sous un mauvais jour ? Ce n’est pas comme si Richard en ressortait grandi, juste moins affaibli qu’on pourrait l’imaginer. Les échanges avec Arizona ont également de quoi laisser dubitatif, surtout après avoir introduit la nouvelle arrivante comme un intérêt amoureux.

S’il fallait réorienter une intrigue, je me tournerais vers Amelia dont la peur d’avoir un enfant est particulièrement mal gérée et entraine de nouveau Owen dans les tréfonds de la médiocrité. Là encore, on peut se demander si l’équipe ne compte pas trop sur le bagage de Private Practice pour créer un investissement qui a bien du mal à naitre. La sœur de Derek est un personnage en perpétuelle réhabilitation, chaque bonne décision qu’elle peut prendre étant contrebalancée par plusieurs mauvaises.

Les scénaristes de Grey’s Anatomy semblent au fond avoir choisi cette saison 13 pour mieux traiter les vieux démons de ses personnages et la difficulté qu’il y a à s’en émanciper. Quand tout va mal, on reprend ses mauvaises habitudes et il faut ensuite en assumer les conséquences. C’est donc le cas avec Alex ou bien Amelia qui semble avoir le même penchant que Jo pour la fuite. Richard et Minnick en incarnent une variante, dans le refus de l’un ou de l’autre de s’adapter finalement à autrui.

Tout cela place les protagonistes sous un mauvais jour et il est regrettable de constater que l’écriture même à des difficultés à créer l’empathie nécessaire envers certaines figures pour aider à mieux véhiculer ses idées. Jo en est toujours une belle illustration, refusant ardemment la main que lui tend Ben pour l’aider à traverser sa dernière épreuve — et en ayant mis un patient en danger au passage.

Au final, la sympathie que l’on a pour tel ou tel personnage peut jouer dans la balance au même titre que le type de comportement que l’on tolère mieux que d’autres. Il est difficile de ne pas avoir l’impression que cela est hasardeux et Grey’s Anatomy nous a habitués à mieux dans le registre. Après l’aparté en prison, reste que cet épisode est surtout là pour relancer la saison et qu’il revient surtout à la suite d’élever les intrigues en place pour leur donner leur force dramatique.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires