Grey’s Anatomy : Face à l’impossible (13.22)

greys anatomy saison 13 episode 22 - Grey’s Anatomy : Face à l’impossible (13.22)

Avec ce nouvel épisode, Grey’s Anatomy nous dit à sa manière de vivre dans le moment présent et apprécier ce que l’on a. Bien évidemment, dans le cas présent, nous avons une saison 13 particulièrement bancale, qui s’est égarée sur un plan narratif plus d’une fois, et qui rencontre des difficultés à rendre Minnick sympathique. La mettre dans une relation avec Arizona n’est pas suffisant, contrairement à ce que l’équipe créative semble croire.

Cet épisode 22 de la saison 13 de Grey’s Anatomy pose les bases pour la conclusion de l’histoire de Stephanie. À ce stade, on ne peut plus ignorer que l’actrice quitte la série et que les scénaristes se doivent de créer une situation pour légitimer sa sortie. C’est regrettable dans le sens où Stephanie s’est affirmée comme l’interne la plus intéressante et complexe malgré un développement erratique. Jerrika Hinton aura régulièrement tiré le meilleur du matériel qu’on lui fournissait, sans tirant bien mieux que Camilla Luddington par exemple lorsque l’écriture n’était pas forcément au rendez-vous.

Il ne parait dès lors pas très judicieux d’utiliser Minnick pour tenter de pointer les travers d’un personnage qui aurait pu légitimement se décomposer psychologiquement sous nos yeux de manière bien plus naturelle. Au lieu de cela, la petite amie d’Arizona fait des constats rapides qui ne colle pas forcément aux récents développements (on peut en dire de Ben qui soudainement serait trop prudent), mais qui sont là pour orienter la fin de la saison. Ce n’est pas ainsi qu’elle va gagner sa place dans la série, encore moins en s’y prenant frontalement et avec une compassion limitée. Encore moins lorsque l’on sera naturellement du côté d’Alex.

Ce dernier, épaulé par Stephanie, doit prendre soin d’un enfant qui ne peut être opéré sans l’approbation des parents. Le père refuse de donner son accord pour des raisons religieuses. Ce n’est pas la première fois que Grey’s Anatomy s’attaque à ce sujet, mais il est regrettable au fond que la série ne puisse vraiment aborder cette problématique en y mettant plus de subtilité et d’ambigüité. Les conflits entre la religion, le médical et la loi font que le sujet peut être revisité et se montrer moins manichéen que ce qui est présenté ici.

Si proche de sa fin de saison, on ne peut pas dire de toute façon que l’équipe de Grey’s Anatomy cherche à faire dans la finesse. Au contraire, il n’y a plus le temps pour cela, et les personnages se retrouvent alors à trouver des situations confortables avant même d’avoir vraiment eu le temps de s’y adapter.

Si Meredith et Maggie se confrontaient sur Riggs dans le précédent épisode, il aurait peut-être fallu un peu plus de temps à la seconde pour embrasser cette relation. À l’opposé, nous voilà à revenir sur les sentiments de DeLuca pour Jo après les avoir délaissés pendant un moment. Il y a fort à parier que cela soit lié à la grossesse de Luddington, mais la présence réduite du personnage (et le peu de sympathie qu’elle peut susciter) n’aide pas beaucoup.

Si Grey’s Anatomy traitait il y a encore peu ses patients comme une arrière-pensée, cette fin de saison a le mérite de rectifier le tir. En plus de l’enfant, la patiente de Meredith, April et Maggie se révèle sympathique et permet sans aucun doute de mieux aborder la question de vivre dans le présent. Elle a de bonnes raisons pour cela, et il est intéressant que cela ne débouche pas non plus sur un miracle sans que l’intrigue ne perde de sa luminosité au moment de sa conclusion.

Avec cet épisode 22, cette saison 13 de Grey’s Anatomy solidifie certaines dynamiques et amorce quelques virages pour mieux nous mener à sa fin de saison. À ce stade, il est difficile d’articuler les évènements avec la doigtée nécessaire, mais on ne peut qu’avoir les yeux rivés sur ce que l’équipe créative peut bien nous préparer pour les deux derniers épisodes. Ils doivent bien avoir une ou deux surprises en stock…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires