Grey’s Anatomy : Voir grand ou rester chez soi (14.03)

greys anatomy saison 14 episode 3 - Grey’s Anatomy : Voir grand ou rester chez soi (14.03)

Pas de doute que pour cette saison 14, l’équipe de Grey’s Anatomy compte réserver ses coups de poing pour les moments les plus importants. Il n’est pas question de tirer sur la corde sensible avant qu’il ne soit trop tôt et tout est fait pour maintenir une ambiance légère avant que l’on arrive à ce moment clé.

Le but est à ce stade de s’assurer que tout le monde à l’hôpital a le droit à son temps d’antenne, à son moment pour créer un effet choral naturel et efficace. Il y a un sentiment de répétition pour des personnages comme Arizona, Maggie ou Jackson, où il est surtout question de soutenir un statu quo avant que cela n’évolue. D’une certaine manière, il en est de même avec Jo ou Alex où le couple se reconstruit.

Au fond, ce troisième épisode de Grey’s Anatomy saison 14 s’articule autour du soutien que l’on trouve et qui permet de traverser les journées et les crises. Bien entendu, ce point se fait principalement avec Amelia qui doit gérer sa maladie. On nous introduit sans fioritures Tom Koracick, arrogant neurochirurgien incarné par Greg German qui devient le médecin d’Amelia.

Les éléments se mettent donc en place pour donner à cette intrigue le relief et le traitement qu’elle mérite. Amelia est sans aucun doute un personnage difficile à aimer, et cette tumeur est une manière intelligente d’explorer la chirurgienne sous un nouvel angle pour la doter d’un relief différent. Un sentiment de fragilité ressort de la performance de Caterina Scorsone qui est plus que bienvenu. Qui plus est, tout ou presque est géré de manière adulte et calme, ce qui est pour Amelia un plus non négligeable.

Si Amelia peut compter sur ses proches pour traverser cette difficile épreuve, Meredith se tourne quant à elle vers son psy au sein de cet épisode de Grey’s Anatomy pour gérer la situation avec Riggs. Cela nous rappelle de nouveau tout le chemin que le personnage a parcouru sur un plan psychologique, bien que la chute dans le cas présent est assez évidente.

Du soutien pour donner du sens à une situation, il n’y a pas que Meredith qui en a besoin, il y a également Bailey qui accueille le grand-père d’Avery Jackson, Harper Avery. On pourrait penser qu’une figure aussi importante dans le monde médical de Grey’s Anatomy bénéficierait d’un traitement de choix. Ce n’est pas du tout le cas, son passage à l’hôpital étant d’abord source de problème, avant d’apporter des notes d’humour presque inattendu. Et de remettre en avant la dynamique entre Catherine et Bailey qui fonctionne toujours bien.

Cela représente assez bien la tonalité de cet épisode qui cherche surtout à confirmer, après la reprise, que cette saison 14 de Grey’s Anatomy ne compte pas laisser la tragédie prendre le dessus tant que cela n’est pas nécessaire et optera pour le fun quand cela est possible. Même si ce troisième épisode ne possède pas l’énergie de la reprise, celui-ci parvient à poursuivre tranquillement le travail effectué précédemment, soutenu par une bonne gestion des personnages – ce qui assure un bon moment.

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires