Homeland : Risques non calculés (6.04)

13 Fév 2017 à 18:30

Homeland Saison 6 Episode 4 - Homeland : Risques non calculés (6.04)

Puisque nous arrivons au bout du premier tiers de cette saison 6 de Homeland, le temps est naturellement venu pour que les choses bougent un peu. C’est donc ce qui se produit dans les dernières minutes de cet épisode 4.

Tout n’est pas très clair, mais il semble que la storyline de Sekou devait mener quelque part en fin de compte. Elle n’était pas uniquement là pour illustrer les limites que Carrie peut ou ne peut pas franchir dans son nouveau travail, et elle ne servait pas à simplement livrer une critique sur la politique américaine. Néanmoins, il n’est pas certain qu’elle aboutisse pour autant sur quelque chose de plus substantiel que cela.

L’un des problèmes de Homeland après tout ce temps est que les scénaristes paraissent plus concernés par avoir l’air pertinent qu’ils ne le sont pas l’être réellement. Dans ce sens, la série parvient toujours à captiver, mais elle semble ne plus avoir quoi que ce soit de neuf à ajouter depuis un moment déjà. Son propos s’est dilué et il reste un show d’espionnage qui sait être efficace, mais qui le serait bien plus si Carrie et Saul avaient les mains libres pour faire ce qu’ils font de mieux sans avoir à exposer explicitement leurs motivations. L’idée est que, en faisant ça, ils justifient que le show est encore en accord avec son temps. Malheureusement, il semble surtout ressassé et les personnages tournent en rond.

La nouvelle position de Carrie n’apporte en effet qu’une conjoncture différente. Le reste ne bouge pas. Elle n’était pas capable de défendre Sekou en n’utilisant pas ses méthodes d’espionne, alors que l’opportunité était là pour démontrer la valeur d’une autre approche. Si les évènements qui concluent cet épisode 4 prouvent quelque chose, c’est qu’elle s’est trompée. Reste à voir ce que les scénaristes comptent faire de cela.

Du côté de Saul, on nous montre de la continuité avec le retour d’un personnage de la saison 3, mais tout semble fait pour éviter que l’intrigue ne se développe trop rapidement. Cela renforce le sentiment que les scénaristes ont découpé leur saison de manière à s’articuler autour d’évènements clés et qu’ils font du remplissage pour nous faire patienter. C’est un peu comme dans la saison dernière, quand Quinn était baladé dans tous les sens en attendant son grand moment.

Quinn est justement le seul qui ressort de cet épisode en ayant fait plus que tergiverser. Il a agi. Ce n’était pas très bien calculé de sa part, mais ses actions auront clairement une utilité pour la suite, là où celles de Carrie ne font que rappeler les potentiels pièges qu’elle a elle-même créés précédemment.

Concrètement, les mécaniques de Homeland sont tellement évidentes qu’elles en deviennent dominantes. Difficile de les ignorer en dépit des acteurs qui font du mieux qu’ils peuvent pour essayer de donner une saveur différente à cette saison 6. Dommage donc que, à l’image de cet épisode 4, les scénaristes n’en font pas autant et paraissent plus intéressés par l’impact de leurs twists que par leur récit.

Tags : Homeland Homeland saison 6 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires