How to Get Away with Murder : Asher Millstone occupe sans succès le devant de la scène (2.05 & 06)

Asher dans How To Get Away With Murder saison 2

Le défaut majeur que je trouve à How to Get Away with Murder se trouve dans ses protagonistes. À l’exception d’Annalise – et dans une moindre mesure Michaela – ces derniers sont unidimensionnels et pourris jusqu’à la moelle… sans raison valable. Autant il peut être divertissant de comprendre pourquoi tel personnage prend telle mauvaise décision et les conséquences qui en découlent, autant How to Get Away with Murder privilégie les mensonges, le sexe ou encore les twists au développement de ses figures principales. Ce qui n’est pas un problème en soi sauf lorsque des épisodes entiers trouvent leurs enjeux dramatiques chez ces mêmes personnages.

Ceci est d’autant plus problématique lorsque l’on parle d’Asher. Que ce soit dans Meet Bonnie (2.05) ou le très intelligemment nommé Two Birds, One Millstone (2.06), ce dernier occupe le devant de la scène. Le problème est qu’Asher semble appartenir à une tout autre série, dans le sens où il n’a jamais réellement été intégré de la même façon que les quatre autres protégés d’Annalise. Il n’est même pas impliqué dans l’affaire du meurtre de Sam ! Dès lors, il ne sert que de procédé scénaristique dans le cinquième épisode, à savoir rendre le groupe encore plus paranoïaque qu’il ne l’est déjà. Si cela mène à certaines bonnes scènes plus noires que d’habitude, il est dommage qu’une grande partie des enjeux dramatiques concernent un personnage absolument privé de profondeur. Dans le sixième de cette saison 2, le constat est pire, puisque la majeure partie de l’épisode porte sur Asher et sa décision de témoigner ou non.

L’une des qualités d’How to Get Away with Murder réside dans sa capacité à produire des twists à première vue complètement sortis de nulle part et un peu stupides qui se révèlent finalement bien plus finement pensés que prévu. Cela repose néanmoins sur un amas de mensonges toujours plus important, ce qui devient de plus en plus lassant tout en n’ayant pas vraiment de sens. Bonnie – personnage d’ailleurs éternellement sous-utilisé – se retrouve à mentir en s’impliquant dans le meurtre de Sam. Et comme par magie, tout le monde suit désormais cette nouvelle version des faits. Ce qui ne passe pas bien dans l’histoire c’est la fin du cinquième épisode de cette saison 2 : on y découvre un pan sordide de l’histoire de Bonnie, un twist qui fait son petit effet… tout en n’ayant aucun sens !

Au milieu de tout cela, les affaires de la semaine réussissent à surnager. How to Get Away with Murder sait attaquer de plein front les thématiques du racisme, du viol et de la sexualité en général. L’affaire de la professeure transgenre de Two Birds, One Millstone est traitée avec beaucoup de finesse par l’équipe créative qui jamais ne se vante de s’intéresser à quelque chose de tabou. Ça me rappelle le premier épisode de cette seconde saison avec Eve et Annalise.

Bien entendu, ce qui fait la grande partie de la réussite d’How to Get Away with Murder reste toutefois Viola Davis. Chaque semaine, elle élève le niveau de la série, imposant son charisme et sa prestance naturelle, rendant presque – l’emphase est sur le presque – plausible ce qui se passe autour d’elle. Ses récentes passes d’armes avec Mrs. Sinclair (Sarah Burns) sont savoureuses et relèvent le niveau de son équipe, bien plate dans le dernier épisode en date. Seuls Connor et Oliver intéressent quelque peu, bien aidés par le fait qu’Olivier est sans aucun doute le seul qui n’est pas pourri. Et bien entendu, cela n’est jamais un bon présage dans ce show.

En tout et pour tout, ces deux épisodes possèdent leur lot de bons moments. Annalise est au top de sa forme, les twists s’enchaînent bien et les flashforwards intriguent une nouvelle fois. Malgré des personnages creux et ainsi un manque véritable d’enjeux dramatiques, How to Get Away with Murder se rapproche de son midseason finale en s’éparpillant beaucoup moins que la saison dernière. Connaissant le talent des scénaristes pour les surprises en tout genre, on ne peut qu’être impatient pour la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link