Insecure saison 4 : Les histoires d’A.

27 Juin 2020 à 13:00

Insecure Saison 4 - Insecure saison 4 : Les histoires d'A.

Lors de l’annonce de la diffusion de la saison 4 d’Insecure, j’ai réellement hésité à continuer de suivre les aventures d’Issa. Les deux ans entre la précédente salve d’épisodes et la nouvelle sont passés par là, et c’est donc sans grand entrain que je me lançais dans son Season Premiere. Mais le show de HBO n’a eu de cesse de me surprendre, semaine après semaine, pour finalement s’imposer comme la meilleure saison depuis son lancement en 2016.

Après une saison 3 sous le signe du changement, on réalise dans ces nouveaux épisodes toute l’évolution d’Issa qui pousse notre héroïne à remettre en causes ses certitudes vis-à-vis de ses relations présentes et passées. Par la force des choses, la saison 4 d’Insecure devient celle des confrontations, et ça fait mal.

Dans une quête de maturité, déjà entamée lors des précédents épisodes, Issa Rae épouse de nouvelles formes. En effet, la série de HBO se fait moins drôle, malgré quelques séquences piquantes ici et là, et apparait dans son ensemble comme plus délicate, mélancolique et touchante. C’est dans cette tonalité inédite qu’Insecure va mettre à l’épreuve les liens unissant Issa et Molly.

Depuis le début du show, l’amitié entre les deux femmes semblait être une constante. Qu’importe les mecs, qu’importe les cœurs brisés et autres malheurs, Issa était là pour Molly et inversement. Si l’on avait pu sentir la saison précédente quelques brides de tension, elle ne cesse de croitre dans ces nouveaux épisodes. Cela permet aux scénaristes d’évoquer un sujet peu vu à la télévision, l’effritement de l’amitié. On assiste à toute les étapes, les petites remarques, les silences, les hésitations qui mènent à une rupture, douloureuse, et une vaine tentative de faire « comme si de rien n’était ».

Dès lors, Molly hérite d’un rôle particulièrement âpre. Plus d’une fois, j’ai été en rage face à son comportement, déçu par ses propos, excédés par ses remarques. Mais on vient à réaliser que Molly se trouve là où Issa était en début de série. Elle n’est pas totalement heureuse dans son boulot et s’accroche à une relation qu’elle pense devoir mériter, mais qui au fond ne tient que sur une symbiose sexuelle. Oui, elle fait des erreurs, et cette saison encore plus que d’habitude, mais c’est ce qui la rend humaine.

Dans un second temps, la série opère un rapprochement aussi surprenant que logique entre Lawrence et Issa. Surprenant, car les ex-amants n’ont pas forcément gardé des liens depuis leur séparation houleuse en fin de saison 2. Logique, car justement ils n’ont jamais eu l’occasion d’avoir une discussion autour de leurs erreurs. Insecure évoque alors comment l’on peut être hanté par le spectre d’une relation. Cela donne un 8e épisode délicat, drôle et d’une belle justesse, qui nous fait réaliser qu’ils sont finalement aujourd’hui prêts à peut-être construire quelque chose.

Au-delà, cette 4e saison a également évoqué l’évolution professionnelle d’Issa avec l’organisation de sa Block Party devant mettre en avant les talents d’un quartier. La série y explore l’insécurité vis-à-vis des choix de carrière, l’omniprésence du doute et le stress qui accompagne un nouveau projet. Les scénaristes ont aussi esquissé quelques réflexions autour des maladies mentales avec le personnage de Nathan, on peut d’ailleurs espérer que cet aspect aura droit à quelques approfondissements en saison 5.

Tout de même, je me dois de souligner quelques réserves. On regrettera notamment l’un des rebondissements de fin de saison un brin trop soapy pour la série. Mais également un problème récurrent, la transparence des personnages secondaires. Une nouvelle fois, Kelli et Tiffany n’ont jamais dépassé le stade des intrigues embryonnaires, tout juste une réflexion — pas inintéressante — autour de la maternité. Si je ne doute pas que l’exubérance d’une Kelli serait lassante à trop haute dose, la série gagnerait parfois à accorder un peu plus de place à ce casting secondaire.

Néanmoins, la saison 4 d’Insecure s’impose comme la plus solide de la série jusqu’à présent. Les scénaristes ont su naviguer avec élégance entre les intrigues intimes et professionnelles ; et comme les personnages, ils semblent être entrés dans l’âge de la maturité en délaissant parfois le rire pour exposer quelques belles émotions.

51po8gfHx2L. SL160  - Insecure saison 4 : Les histoires d'A.
small orange - Insecure saison 4 : Les histoires d'A.
Price Disclaimer
Tags : HBO Insecure moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires