Jupiter’s Legacy Saison 1 : Super-héros en plein conflits générationnels

10 Mai 2021 à 14:00

Jupiters Legacy Saison 1 Netflix - Jupiter's Legacy Saison 1 : Super-héros en plein conflits générationnels

Les lecteurs de comic books le savent, les œuvres cherchant à examiner les poncifs du genre ne manquent pas. Jupiter’s Legacy en fait partie. Elle a été écrite par Mark Millar dont le studio a été racheté par Netflix qui est donc derrière cette adaptation.

Développée par Steven S. DeKnight (Daredevil), Jupiter’s Legacy nous parle de super-héros vieillissants qui, après avoir protégé l’Amérique pendant près d’un siècle, voient leurs méthodes remises en question par une nouvelle génération de combattants avides de prouver qu’ils peuvent prendre le relais. Quand Brandon (Andrew Horton), le fils du tout puissant Utopian (Josh Duhamel), tue un super-vilain pour protéger sa famille et ses amis, c’est tout un système de valeurs qui est remis en question.

Mark Millar a qui l’ont doit notamment Marvel’s Civil War est connu pour son penchant pour les récits d’action à tendance Blockbuster et pour son manque d’originalité. Son travail est terriblement référentiel et Jupiter’s Legacy le démontre bien. L’avantage de changer de médium est qu’une partie des références perdent leurs fondations durant la transition. Certaines se transforment même en hommage pour l’occasion, d’autres disparaissent complètement alors que d’autres persistent.

Quoi qu’il en soit, cette première saison de Jupiter’s Legacy n’offre donc pas le récit de super-héros le plus original qui soit, mais les scénaristes de la série ne sont pas vraiment passionnés par tout ce qui a trait aux pouvoirs. Ils s’intéressent aux relations entre les personnages et au parcours des premiers héros alors qu’ils se lancent dans une aventure qui doit les mener à acquérir ces fameux pouvoirs.

Ces huit premiers épisodes proposent deux lignes temporelles. La première nous parle de Sheldon Sampson/The Utopian qui vieillit et voit le code de conduite qui a guidé sa vie remis en question après que son fils l’ait brisé en tuant Blackstar (Tyler Mane). Enfin, une copie de Blackstar. D’où vient-elle ? Qui a voulu les tuer ? Pourquoi imposer un exemple de vertu n’est-il plus suffisant pour sauver la société américaine ? Cette dernière question est importante, car elle est réellement au cœur du problème, exposant une thématique éculée dans les comic books (cf The Authority par Millar par exemple), la place des héros dans la gouvernance du pays. The Utopian a conscience qu’il détient un pouvoir trop grand et que c’est son devoir moral de ne pas contrôler les simples mortels. Tout le monde n’est pas d’accord avec ça. En fait, tout le monde n’est simplement plus d’accord avec Sheldon, même sa femme, Grace/Lady Liberty (Leslie Bibb), et surtout sa fille, Chloe (Elena Kampouris), qui a totalement rejeté cette vie en costume.

Jupiters Legacy Saison 1 Episode 7 Netflix.jpg - Jupiter's Legacy Saison 1 : Super-héros en plein conflits générationnels

En parallèle, nous revenons au krach boursier de 1929. La famille Sampson a tout perdu, même leur patriarche qui s’est suicidé sous les yeux de Sheldon. Alors que son ainé, Walt (Ben Daniels), tente de sauver la compagnie, Sheldon souffre de visions qui le poussent à monter une expédition. Il est soutenu par son meilleur ami George (Matt Lanter), mais le reste est plus compliqué.

La partie dans les années 30 est clairement le cœur de cette première saison. Le comics Jupiter’s Legacy cherchant à examiner l’âge d’or des comics versus l’ère sombre et violente (et moins idéaliste) moderne, une bonne partie de ce qui se passe dans le présent trouve ses racines dans le passé. La série perd un peu de cela en offrant une place toujours plus importante au passé au détriment du présent qui finit par ressembler à une simple introduction. L’expédition inspirée par l’amour de Millar pour King Kong est néanmoins ce qu’il y a de plus intéressant dans la saison. On explore ce qui fait fonctionner Sheldon, Walt, George et les autres, tout en vivant une aventure dépaysante et captivante.

Quand nous arrivons au bout de ces huit premiers épisodes de Jupiter’s Legacy, nous avons découverts comment les premiers héros sont nés et qui est derrière les problèmes dans le présent. Ce dernier point n’est vraiment que la conclusion de l’introduction, une invitation à revenir pour la suite.

Comme Kick-Ass et Kingsman l’ont prouvés, il est aisé d’adapter une œuvre de Mark Millar pour en faire des films divertissants (et violents). Jupiter’s Legacy n’est pas un comic book très épais (une série complémentaire a été produite pour étoffer son histoire, heureusement), mais elle s’adapte elle aussi assez bien dans un autre format. Les scénaristes font un bon travail pour bien mettre en place les personnages et l’univers. La qualité de la production en fait un blockbuster en devenir et l’on peut espérer avoir rapidement la suite, car cela ne fait vraiment que commencer quand tout se termine.

51 tYWP LBL. SL160  - Jupiter's Legacy Saison 1 : Super-héros en plein conflits générationnels
Price: 18,00 €
small orange - Jupiter's Legacy Saison 1 : Super-héros en plein conflits générationnels
Price Disclaimer
Tags : Netflix moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires