Le bureau des légendes : un retour de mission difficile (épisodes 1 & 2)

le bureau des legendes serie canal - Le bureau des légendes : un retour de mission difficile (épisodes 1 & 2)

Avec un rythme désormais bien soutenu, Canal + diffuse ses Créations Originales les unes après les autres avec un certain succès à chaque fois. Après le polar, la comédie ou le drame historique, la chaîne cryptée propose à ses abonnés une pure série d’espionnage qui nous emmène dans les couloirs de l’un des plus secrets des services de sécurité du pays : Le bureau des légendes. Une légende, dans le jargon, est la mythologie d’un personnage créé de toutes pièces par le service pour garantir la viabilité et la cohérence de la couverture de leurs espions. Pour Guillaume « Malotru » Debailly, sa légende était Paul Lefèvre, professeur de français à l’Université de Damas. Il a ainsi pu rencontrer ses cibles et exercer ses fonctions d’espion dans ce cadre.

Rapatrié en urgence et pour des motifs peu clairs pour l’instant, Malotru accepte de reprendre un poste au sein du bureau. Entre une surveillance de ces agissements un peu insistante, l’entraînement de la nouvelle recrue Marina, la disparition de « Cyclope », la légende algérienne, les retrouvailles avec sa fille et la réapparition de son ancienne maîtresse, la mission de Guillaume ne fait finalement que commencer. Pour ces deux premiers épisodes, le créateur Éric Rochant (réalisateur des Patriotes et de Möbius qui a déjà travaillé sur Mafiosa), charge donc pas mal la mule. On obtient une exposition qui n’est pas toujours très fine, mais efficace et qui développe avec un sens certain du tempo la présentation des personnages et des enjeux.

La narration et la réalisation privilégient les atmosphères feutrées des salles de crise aux poursuites endiablées dans les rues de Damas ou d’Alger. Le show propose donc le contrepoint (réaliste ?) des récits d’espionnage classiques et ancrés dans la culture populaire de l’agent tête brûlée et solitaire à la poursuite des méchants. Ici, les ennemis sont le temps, le secret (qui empêche parfois d’avancer, mais qui doit quand même être préservé pour la survie des légendes) et le passif des agents ; en d’autres mots, leur humanité et ce qui les lie à leur alias.

Ces deux premiers épisodes du Bureau des légendes interrogent donc plutôt finement sur le sort réservé à ces anciens agents qui reviennent, mais qui – quoiqu’ils en disent – laissent des personnes, des amitiés voire des amours sur place ; ils peuvent avoir malgré l’entraînement de vrais difficultés à laisser ces légendes derrière eux. Pour cela, le personnage interprété par Léa Drucker, psychologue fraîchement embauchée, va plonger dans les méandres de ces esprits plus ou moins torturés.

Au-delà de cette dernière, c’est tout le casting qui apparait à sa place. En vedette, Mathieu Kassovitz fait le job de l’homme secret dépassé par son retour et qui a l’occasion de renouer avec le passé de Paul Lefèvre, sans savoir que les précautions qu’il prend ne sont pas encore suffisantes. Il connaît les risques, mais ne semble pas prêt à assumer les conséquences (la voix-off de la toute fin de l’épisode 2 annonce une direction dangereuse, mais certaine). En chef paternaliste aux cravates ridicules, Jean-Pierre Darroussin insuffle quant à lui un humour sensible et bienvenu, sans pour autant perdre le sérieux nécessaire à ce genre d’interprétation. Les seconds rôles, de Jonathan Zaccaï à Sara Giraudeau, sont tous crédibles et devraient permettre une suite toujours plus intrigante.

Si la psychologie des personnages et la lourdeur des opérations d’espionnage sont jusqu’ici au premier plan, la probabilité de voir se mélanger la vie personnelle de Malotru et sa mission professionnelle risque sans aucun doute de parasiter la suite de la saison. Un manque d’originalité flagrant, qui sera on l’espère contrôlé, ou mieux, atténué pour permettre de suivre une série à l’ambiance unique qui, si elle ne devrait pas rentrer dans la légende, pourrait au moins s’inscrire dans le haut du panier des productions françaises.

La diffusion du Bureau des Légendes commence sur Canal+ à partir du 27 avril 2015 à 20h50. La série sera disponible dès le 27 mai en DVD.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires