Legends of Tomorrow : Une équipe en carton-pâte (1.14)

legends of tomorrow saison 1 episode 14 - Legends of Tomorrow : Une équipe en carton-pâte (1.14)

Avec Vandal Savage capturé, il semblerait que l’improbable équipe ait finalement réussi sa mission. Rip change pourtant de tactique et décide de livrer le dictateur aux Maîtres du Temps, ce qui engendre des dissensions au sein du vaisseau. Tentant de profiter de sa captivité, Savage tente de semer le trouble dans l’esprit de Ray au sujet de Kendra et Carter.

Il semble qu’une règle tacite existe au sein du Berlativerse : plus la décision paraît stupide, plus les personnages seront à même de la prendre. Si The Flash en souffre assez souvent, cela n’est rien comparé à Legends of Tomorrow, et River of Time accentue le procédé.

Snart : I don’t know if you have been paying attention Professor, but murdering Savage was always the plan.
Rory : Besides, Carter reincarnates, which is more that I can say about us.

Coincés sur un Waverider en proie aux problèmes de budget techniques, tous les membres de l’équipe – qui tient désormais plus du carton-pâte que du béton armé – ont le temps de prendre des décisions plus que douteuses. On peut exclure Snart et Rory qui sont plus ou moins restés constants toute la saison. Si l’on rajoute à cela une propension à critiquer les plans tous moins inspirés les uns que les autres de Rip, on a là deux personnages déclarant tout haut ce que l’audience pense tout bas.

Autrement, River of Time ne se montre pas surprenant. En se concentrant sur Kendra, Carter, Rip et Savage, cela ne pouvait décemment pas être bon, réunissant quatre des plus mauvais personnages de Legends of Tomorrow. Des quatre, c’est paradoxalement le dictateur qui s’en sort le mieux. En tentant par tous les moyens possibles de semer la zizanie dans l’équipe, il assume totalement son côté mégalomaniaque, rajoutant ainsi quelques couleurs à un personnage qui en manquait cruellement. De plus, son plan de compter sur la stupidité des membres de l’équipe est parfaitement bien trouvé !

Malheureusement, River of Time continue de s’engluer dans les mêmes storylines qui ne fonctionnent pas. Si Carter a trouvé le rôle de sa vie en personnage dont on a lavé le cerveau, Kendra continue de ne pas avancer émotionnellement, ce qui réussit à ralentir le rythme d’un épisode qui n’en avait déjà pas. Ray finit par prendre une décision réglant toute l’affaire, qui aura occupé un bon tiers de la saison sans jamais arriver quelque part. Pour le coup, mesdames et messieurs les scénaristes, arrêtez d’essayer d’écrire de la romance ! Cela amène en outre ce pauvre Ray à se comporter comme une personne bien moins intelligente qu’il est censé être, et ce juste après Leviathan (1.13) où il était plutôt à son avantage.

Jax et Stein souffrent exactement du même souci : Firestorm coûtant visiblement cher du côté des effets spéciaux, je ne compte plus les épisodes où les deux sont séparés/blessés. River of Time continue malheureusement cette tendance, amenant Martin à prendre une décision douteuse quant à la santé de sa moitié. Les deux personnages auront néanmoins le droit à des flashbacks qui fonctionnent mieux pour Jax.

River of Time donne énormément l’impression d’être l’épisode économie de budget puisque Sara et Ray bénéficient également de flashbacks. S’il est sympathique de revoir des visages connus, le procédé est assez anecdotique, puisqu’il ne nous apprend pas grand-chose de plus.

Savage : Who are you to stand against me, Vandal Savage, destroyer of Empires ?
Snart : Leonard Snart, robber of ATMs !

L’épisode décollera un tout petit peu lors de sa bataille finale. Tout en réaffirmant le côté badass de Savage, celle-ci permet d’enfin assister à de l’action. Malheureusement, les scénaristes ne capitalisent pas sur le momentum créé, retombant dans leurs travers au pire moment. Le twist qui s’ensuit est appréciable – même si un peu prévisible – puisqu’il permet de redistribuer les cartes à l’orée de la fin de saison.

River of Time s’impose définitivement comme le plus faible épisode de Legends of Tomorrow. Il aurait pu mieux fonctionner si les personnages de Rip, Savage et Kendra avaient été mieux définis par l’équipe créative, mais comme ce n’est pas le cas, les quarante minutes passent lentement. Il reste désormais deux épisodes aux scénaristes pour conclure une première saison en demi-teinte. Espérons qu’ils aient prévu le meilleur pour la fin !

Tags : Legends of Tomorrow moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires