Madam Secretary : Le complot exposé (1.14 à 1.16)

Madam Secretary Saison 1 Partie 2 - Madam Secretary : Le complot exposé (1.14 à 1.16)

Dès son lancement, Madam Secretary a affiché des ambitions, non pas dans ce qu’elle voulait dire au sujet de la politique américaine, mais dans sa volonté à entretenir une histoire d’espionnage sur la durée. Ce n’était pas son point fort, comme je le signalais en revenant sur la première mi-saison en décembre dernier.

Le vent a quelque peu tourné en ce début 2015, puisque CBS a promu une trilogie d’épisodes devant se concentrer sur toute cette histoire feuilletonnante d’assassinat, trahisons et coups montés. Plus qu’une tactique marketing, la série de Barbara Hall a véritablement délivré de quoi faire passer son intrigue fil rouge à la vitesse supérieure.

Nous avons donc retrouvé Bess au moment où elle découvre le fin mot de l’histoire sur le meurtre de son prédécesseur. Le plus difficile à ce niveau était de rester intéressé par cela alors que la saison est parvenue à délivrer des intrigues fermées chaque semaine qui étaient plus captivantes que celle qui devait faire monter l’impatience autour de ce mystère irrésolu. Quoi qu’il en soit, les réponses affluent et les twists ne manquent pas. Certains sont poussifs, car il fallait bien prendre par surprise, mais l’ensemble finit par assumer une forme satisfaisante.

C’est un sauvetage qui confirme que les scénaristes commencent à véritablement bien maitriser l’univers de Madam Secretary et qu’ils ont fini par se mettre d’accord sur ce qu’ils voulaient vraiment faire de la série à ce stade. Ce qu’il en ressort est en tout cas un nettoyage correct d’une situation qui avait mal démarré. Certes, la fin reste ouverte et devrait permettre à la suite d’avoir régulièrement de nouveaux mystères, mais il apparait surtout qu’en dépit du fait que cette storyline était forcée dans le show à ses débuts d’une manière qui suggérait qu’elle occuperait un rôle déterminant pour au moins le reste de la saison, ce n’est plus autant le cas 6 mois plus tard.

Il faut dire qu’entre le pilote et la mi-saison, Elizabeth McCord, ses collègues et sa famille ont véritablement pris corps au point que placer les enjeux sur eux est plus pertinent que les concentrer sur une histoire d’espionnage, même si elle menace le statu quo international. D’un autre côté, il est peu probable que la série finisse par prendre des risques sérieux dans le registre politique, donc il est certainement préférable d’éviter de prétendre que cette carte pour être jouée.

Cela dit, Madam Secretary peut toujours surprendre, elle n’en est qu’à ses débuts et, même si elle se montre bien souvent consensuelle à certains niveaux, elle a su rapidement affirmer ses forces. La principale se trouveainsi être ses personnages – particulièrement la fratrie McCord – et on peut dire qu’ils s’en sortent assez bien après cette fameuse trilogie.

Tags : Madam Secretary moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires