Aller au contenu
Séries Autres séries Man Up! – Pilot (1.01)

Man Up! – Pilot (1.01)

  • par
  • 3 min read

man up 101 - Man Up! - Pilot (1.01)

C’est l’anniversaire du fils de Will et il désire lui faire un cadeau adéquat. Son beau-frère apprend que son ex-femme sera présente à la fête et a du mal à se contrôler, tandis que Craig est obsédé par le fait que son ex est sur le point de se marier.

Pour accompagner Last Man Standing, une sitcom sur un homme qui rencontre des difficultés à connecter avec son temps, ABC lance Man Up!, une comédie single-caméra sur trois amis qui voudraient être des hommes à l’ancienne.

Enfin, surtout Will qui semble hanté par le fantôme de son grand-père qui a fait la guerre, et qui était donc un homme. La logique est censée prendre tout son sens dans le fait que Will et ses amis ne font la guerre qu’avec des manettes et une console de jeux. En tout cas, aujourd’hui c’est l’anniversaire de Nathan, le fils de Will, et il faut lui trouver un cadeau qui symbolise une sorte de passage à l’âge adulte. À 13 ans, Nathan deviendrait à son tour un homme, semble-t-il.

À côté, nous avons Kenny, le beau-frère de Will qui est divorcé. Son ex-femme est la meilleure amie de sa sœur, ce qui fait qu’elle sera présente à la célébration de l’anniversaire de Nathan avec, en plus, le nouvel homme de sa vie. Quand Kenny se retrouve face à Grant, il se sent diminuer en tant qu’homme.

Enfin, nous avons Craig qui a de sérieuses carences émotionnelles à combler, ce qui le poussera à attirer les problèmes plus que de raison.

Les trois amis pourraient avoir du potentiel s’ils ne passaient pas leur temps à tenter de définir leur masculinité. C’est l’obsession de Will, ce qui est ridicule pour un vendeur d’assurances qui joue un peu trop aux jeux vidéo. Il devrait prendre un fusil et partir à la chasse une fois de temps en temps histoire d’évacuer ses frustrations.

Passé ça, ce pilote n’a visiblement rien à dire. L’introduction des personnages est rapide et peu engageante, les intrigues sont poussives de façon à générer un humour qui ne fonctionne pas vraiment. Sur ce dernier point, il n’y a pas réellement de bonnes idées. On tente de nous faire avaler quelques gimmicks inventés à la va-vite et implantés au milieu de gags recyclés.

De l’exploitation de son sujet – qui est déjà peu inspiré à la base – à son approche comique, Man Up! ne présente pas beaucoup d’arguments pour donner envie d’en voir plus. Le casting n’est pourtant pas mauvais et l’ensemble se montre assez fluide, mais ça ne suffit pas pour compenser tout ce qui ne fonctionne pas au premier abord.

Étiquettes: