Manhunt: Deadly Games : Quand le héros devient l’ennemi de l’Amérique (disponible sur StarzPlay)

23 Avr 2020 à 12:00

Manhunt: Deadly Games Saison 2

Après l’affaire de l’Unabomber, l’anthologie Manhunt revient avec une nouvelle chasse au terroriste sur le sol américain. Cette fois, tout débute en 1996 avec l’attentat du parc du Centenaire perpétré à Atlanta pendant les Jeux olympiques d’été.

Aujourd’hui principalement connue pour le traitement médiatique qui a suivi et qui ruina la vie de Richard Jewell (Cameron Britton), l’agent de sécurité qui trouva la bombe, cette affaire policière ne s’arrêta pas là.

Manhunt: Deadly Games retrace donc ce premier attentat, nous introduisant à Jewell avant de nous montrer comment il passa de héros à ennemi public numéro un. Une des grandes thématiques de ce type d’histoire se trouve être la manière dont le FBI a échoué à faire son travail convenablement en premier lieu. Les agents débordaient d’une arrogance qui fit plus de dégâts que certaines des bombes.

Dans le cas présent, la saison s’affaire à illustrer la façon dont Richard Jewell fut traité par les forces de l’ordre et les médias, l’impact sur lui et sa famille, mais également sur dans la véritable chasse à l’homme qui a suivi pour stopper le coupable, Eric Rudolph (Jack Huston).

Cette saison 2 de Manhunt se révèle être construite aussi efficacement que la première, livrant une dizaine d’épisodes au découpage limitant les temps morts. En fait, la partie consacrée à Richard Jewell finit par être utilisée pour combler les moments de vide. À un certain point, cela s’impose plus comme une distraction qu’autre chose, mais la narration ainsi développée ne perd jamais de sa pertinence, ce que démontre la conclusion qui parvient à tout reconnecter soigneusement.

Par contre, là où la première saison avait proposé un portrait complexe de Ted Kaczynski qui aidait l’ensemble à offrir plus qu’une affaire policière, nous ne retrouvons pas cela dans la saison 2. Eric Rudolph n’était pas au point de départ une figure aussi intrigante à cause de son absence d’idéologie. Sa capacité à exploiter les croyances des autres à son avantage était la seule partie qui aurait été réellement passionnante à son sujet, mais elle est tout juste effleurée. Idem en ce qui concerne sa famille.

On trouve par contre dans Jewell, la journaliste Kathy Scruggs (Carla Gugino) ou dans le spécialiste des explosifs Earl Embry (Arliss Howard) plus de matière à explorer — l’agent du FBI Jack Brennan (Gethin Anthony) ne peut pas s’ajouter à la liste, car il faut vraiment attendre le dernier quart de la saison pour qu’il sorte de la caricature dans laquelle il est trop longtemps cantonné.

En effet, Earl Embry qui travaillait pour l’ATF et non le FBI est celui qui rassemble les pièces du puzzle et qui peine à se faire entendre, là où Brennan se retrouve surtout employé à illustrer les dégâts causés par la politique interne du FBI. Le sujet n’est pas inintéressant, mais l’approche manque de subtilité.

En bout de course, Manhunt: Deadly Games aurait certainement pu creuser certains angles de l’affaire avec plus d’attention. Néanmoins, elle parvient dans l’ensemble à délivrer ce qui était promis, une captivante chasse à l’homme qui explore une histoire vraie et ses conséquences avec assez d’intelligence pour mettre en perspective les erreurs humaines et les leçons qu’il faillait en tirer.


Cette saison de Manhunt: Deadly Games est dès à présent disponible en France sur StarzPlay.

Tags : Carla Gugino Manhunt Spectrum moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link