Nikita – Arising (2.17)

24 Mar 2012 à 18:35

Nikita 2x17 - Nikita - Arising (2.17)

Michael apprend un secret que Cassandra lui avait caché, lui et Nikita se rendent donc à Moscou pour la confronter. Pendant ce temps, Alex tente encore une fois de retrouver sa mère, en lui communiquant un message codé via une interview télévisée.

Avec Arising, il semble que les scénaristes aient voulu faire peau neuve. Cet épisode de transition sert en effet de porte de sortie à des personnages moyennement inspirés, dirons-nous. Cela se fait au prix de certaines facilités, mais ce n’est pas comme si les nouveaux venus allaient nous manquer.

Tout d’abord, nous avons Cassandra, dont le retour avait été annoncé en conclusion de l’épisode précédent. La jeune femme n’a jamais réussi à s’imposer dans le cœur du spectateur, celle-ci venant trop souvent servir d’obstacle à nos héros. La révélation de son implication au sein de Gogol était inattendue et avait même un certain potentiel. Il est alors dommage de voir les scénaristes retomber dans le schéma classique avec Cassandra, la demoiselle en détresse, et Michael et Nikita venant la sauver de la panade.

Pour pousser le déjà vu encore plus loin, Nikita se charge de sauver le petit Max (lui reste éternellement adorable), pendant que Cassandra et Michael se regardent dans le blanc des yeux. L’épisode est donc très linéaire de ce point de vue là, et n’offre pas de réelle surprise. Le plus intéressant se trouve au début, lorsque Michael et Nikita discutent de la possibilité d’être parents. Cela paraît un peu prématuré à ce stade de leur mission pour détruire Division, mais il est bon de voir les personnages réfléchir aussi sur le long terme.

Les choses avancent aussi pas mal du côté d’Alex. Premièrement, la jeune femme retrouve sa mère. Suis-je le seul à penser qu’elle l’aurait trouvée plus tôt si elle passait moins de temps à minauder devant Sean ? Bref, cela se fait avec une facilité assez effarante : une interview télé et l’affaire est pliée. C’est ce qu’on appelle du grand travail d’espion.

De toute façon, ce qui nous intéresse vraiment c’est la bataille pour la direction de Zetrov. Ou plutôt, la fin de cette intrigue, histoire qu’Alex redevienne un personnage intéressant, car cette saison 2 l’aura rendue complètement insipide. Comme le rappelle Nikita, elle a d’autres chats à fouetter.

Là encore, les ressorts scénaristiques sont confondants de simplicité. Imaginiez-vous Semak (un des  soi-disant grands méchants de la saison, je le rappelle) finir ainsi ? On peut se dire que pour une fois ce n’est pas complètement déconnecté de l’intrigue de Nikita. Les deux femmes ont même une scène ensemble, on ne va pas se plaindre. Et puis, Ari est un méchant beaucoup plus charismatique que Semak.

En conclusion, Nikita choisit de se débarrasser de ses intrigues les moins inspirées en un épisode. Le point négatif est qu’Arising n’est pas particulièrement plaisant. Le point positif est que tout cela est désormais derrière nous et que les choses sérieuses vont pouvoir recommencer. Enfin, on l’espère.

Tags : Nikita moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires