Nip/Tuck – Pilot / Le visage de la Honte (1.01)

NT101 - Nip/Tuck - Pilot / Le visage de la Honte (1.01)

Christian Troy et Sean McNamara sont deux chirurgiens esthétiques qui travaillent à Miami. Leur nouveau client est un dealer qui leur cause beaucoup de souci. Mais ils doivent aussi jongler avec leur vie privée : le premier est un séducteur et le second voit son mariage battre de l’aile.

Est-ce que cet épisode pilote m’a donné envie de regarder la série Nip / Tuck ? La réponse est un grand OUI ! Mais quand on a dit ça, est-on vraiment honnête ? Pas vraiment, car il faut noter quelques bémols dans cet épisode qui pourrait, par la suite, devenir gênant pour la série.

L’épisode commence par une présentation de ses deux personnages principaux comme jamais je n’en ai vu ; chaque scène est dédoublée : une pour Christian et une pour Sean. Et le contraste entre les deux protagonistes est si bien présenté que c’en est à mourir de rire.

Mais après un quart d’heure d’humour, l’épisode prend un côté plus tragique avec des réflexions philosophiques qui posent question de l’utilité de la chirurgie esthétique, de la morale, de la superficialité des personnes… Ce passage m’a un peu gêné, car d’un côté la critique du milieu de la chirurgie esthétique doit figurer dès le début de la série, mais faut-il la balancer au spectateur sous la forme d’une mère en colère, dont le fils est défiguré à vie, mais qui est refusé dans tous les centres de chirurgie esthétique qui préfère s’occuper de mannequins anorexiques. Il est vrai que la série doit provoquer une réaction chez son spectateur, mais je préférais la scène totalement absurde et inquiétante qui, cinq minutes plus tôt, montrait Christian Troy, tel un psychopathe, écrivant au rouge à lèvres sur le corps d’une jeune femme pour lui détailler tous ses défauts qu’avec un coup de scalpel il pourrait arranger ; une scène beaucoup plus captivante et beaucoup plus subtile.

La réalisation est un autre bon point de la série que seul viennent gâcher les plans « boucheries », où toute l’opération de chirurgie est montrée : ça pourrait en dégouter plus d’un dont moi, mais sinon on peut vraiment dire que les images sont vraiment captivantes.

Puisqu’on y vient le scénario se tient, rien d’exceptionnel, mais suffisamment pour nous garder jusqu’à la fin : le mariage de Sean qui est en train de sombrer, ses relations avec sa famille, et les problèmes qu’amènent le nouveau client permettent d’un certain côté de mieux comprendre l’amitié qui relie Christian et Sean malgré leurs différences, mais peuvent aussi la rendre incompréhensible.

Cet épisode donne donc un avant-goût réussi de Nip/Tuck par son ton provocateur, piquant et humoristique. La série veut choquer le spectateur, on s’en rend bien compte, et c’est là son moindre défaut : à trop vouloir en faire (scènes d’opérations violentes, sexe, morale…) on peut prendre peur que la série s’enfonce par la suite dans le cliché ou le trop provocant.

Cette critique a été écrite par Aurélien, guest bloggeur.
Tags : Nip/Tuck moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires