Once Upon a Time : Contrôler la magie (Smash The Mirror – 4.08)

anna dans once upon a time 4x08 - Once Upon a Time : Contrôler la magie (Smash The Mirror – 4.08)

Confuse et ne contrôlant plus ses pouvoirs, Emma fuit ses proches et va demander de l’aide à la personne la moins fiable de Storybrooke. Rumplestiltskin saisit l’opportunité de voir son plan progresser et menace ainsi de mettre en péril celui de la Snow Queen. Il y a quelque temps de cela, dans le royaume d’Arendelle, Ingrid était prête à tout pour créer une scission entre Elsa et Anna…

Once Upon a Time fait dans l’évènementiel avec Smash The Mirror, qui sera alors deux fois plus long qu’un épisode normal. À ce stade de la saison, cette initiative peut-être perçue à la fois comme bonne ou mauvaise. Bonne, car le récit peut certainement profiter de connaitre un petit coup de boost ; mauvaise, parce que la qualité générale n’est pas vraiment au rendez-vous et que l’équipe créative peut se contenter de s’enfoncer dans ses travers.

Les enjeux sont en tout cas très simples : Emma a perdu le contrôle de ses pouvoirs et elle est déterminée à trouver une solution pour protéger les siens. Ce qui se présentait alors comme un gros épisode qui allait faire la part belle à Miss Swan et sa relation avec Snow Queen (pouvait-on imaginer) se révèle très vite comme un gros épisode qui suit la progression naturelle de la saison. Le temps imparti limite simplement les raccourcis et permet avant tout à l’histoire de prendre son temps pour arriver à la conclusion.

Cette saison 4 de Once Upon a Time trouve un certain souffle auprès de Rumplestiltskin. Si Regina est en quête de bonheur, l’autre grand « méchant » de la série recherche le pouvoir ultime qui doit passer à travers une liberté qu’il ne possède plus depuis longtemps. Pour faire simple, Rumple est un homme qui veut le beurre, l’argent du beurre et la crémière. Si on reste finalement sur la même problématique pour le personnage, celui-ci s’épanouit définitivement plus lorsqu’il manipule les gens qui l’entourent. Il ramène sur les devants une ambivalence qu’il fait plaisir à voir, même si l’exécution est parfois discutable. Qui plus est, le jeu de Robert Carlyle redevient de plus en plus enthousiasmant, l’acteur semblant retrouver une nouvelle énergie en replongeant dans la nature tordue de son personnage.

Tout ne se passe pas comme Rumple souhaite, mais cela ne l’empêche pas pour autant de parvenir à trouver consolation, avant tout dans la souffrance qu’il peut imposer à Killian. Notre cher Hook, amouraché d’Emma, ne cesse de se faire piéger par son plus grand ennemi. Il est regrettable que le capitaine soit quelque peu inconsistant, ce dernier semblant ne pas être apte à savoir quand il doit ou non étaler au grand jour ses secrets. Le plus tôt est toujours le mieux, mais contre toute attente, Killian n’applique ce principe qu’à l’occasion – le menant à sa perte.

De son côté, Emma passe cet épisode de Once Upon a Time dans un état d’anxiété prononcé, incapable de gérer ses pouvoirs et prête à prendre une décision drastique pour ne blesser personne. La peur l’anime, mais celle-ci se dote d’une forme très simpliste l’empêchant de complètement s’épanouir. En fait, Miss Swan est plus au service des autres au sein de Smash The Mirror. Les scénaristes donnent plus d’importance aux réactions de son entourage plus qu’à ce qu’elle traverse, sauf lorsque la fin arrive et c’est presque trop tard pour donner à la scène la puissance qu’elle devrait avoir. Restent alors des parents bien attentionnés, mais définitivement pas très intelligents.

Regina : This could be the worst idea you’ve ever had — and you hired the Wicked Witch as your nanny.

Smash The Mirror utilise au moins la magie à bon escient, qu’importe avec quel personnage on se trouve. Qu’il s’agisse d’une réflexion sur l’identité et l’individualité ou bien des possibilités qui entourent sa pratique, les storylines aident à explorer les différents angles avec un certain naturel.

Il parait normal alors qu’Elsa profite de cette occasion pour se démarquer quand le moment est venu. L’épisode comble d’ailleurs les trous à Arendelle, nous révélant toujours un peu plus sur ce qui est arrivé aux princesses et à la Snow Queen. Qu’importe le royaume, les plans douteux font définitivement partie de l’univers, mais au moins, les scénaristes rebondissent avec un certain style grâce à l’utilisation d’un des éléments majeurs du conte de La Reine des Neiges. Après l’épisode de la semaine dernière, ces flashbacks renforcent la désillusion de la Snow Queen, même s’il en faudrait clairement plus pour la rendre plus intéressante.

Rumple : Your strange fixation really holds no interest for me.

L’équipe créative continue par ailleurs de garder Regina en grande partie déconnectée des plus importants enjeux, avec Elsa en substitut. Au lieu de cela, c’est sa relation avec Robin Hood qui nous occupe, ce dernier prenant enfin des initiatives et intervenant de façon imprévue dans l’histoire du fameux livre de contes d’Henry. Leur romance prend un tournant qui évite que le sujet soit pleinement redondant, même si l’intrigue avance définitivement au compte-gouttes. Tout est fait pour que l’on n’oublie pas qu’il y a des questions à répondre au sujet du livre, mais pas tout de suite.

En définitive, Once Upon a Time ne tire pas totalement profit de la durée de Smash The Mirror, délivrant avant tout un gros épisode plus qu’un évènement marquant pour cette première partie de saison 4. Néanmoins, l’épisode tire définitivement son épingle du jeu en offrant aux personnages de l’espace pour respirer et s’exprimer au lieu de les entrainer inexorablement d’une crise à l’autre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires