Outlander Saison 5 : Par revanche ou par pitié

16 Mai 2020 à 17:00

outlander saison 5 fin de saison - Outlander Saison 5 : Par revanche ou par pitié

Cet article couvre les épisodes 8 à 12 de la saison 5 d’Outlander

Après la bataille sanglante opposant les Régulateurs d’Alamance aux troupes de Tryon (Tim Downie), Outlander délaisse le grand spectacle pour des épisodes plus introspectifs, mais pas moins traumatisants. Très sombre, cette cinquième saison étouffante boucle parfaitement sur sa dernière ligne droite toutes les intrigues ouvertes cette année et ne laisse de répits à personne, personnages comme spectateurs.

Alors que les scénaristes nous ont habitués à des histoires entrelacées, les derniers épisodes montrent une véritable rupture de rythme adoptant une formule « un épisode/un personnage ». Après les remises en question de Roger (Richard Rankin) en plein stress post-traumatique, c’est à Jamie (Sam Heughan), mordu par un serpent, de frôler la mort. Brianna (Sophie Skelton) a ensuite droit à son tête-à-tête forcé avec Bonnet (Ed Speleers) et à un semblant de justice, puis la saison se conclut sur l’enlèvement morbide de Claire (Caitriona Balfe). Le développement des personnages dans la douleur est probablement ce que la série sait faire de mieux, mais à voir la précédente énumération, on peut se demander si elle n’en a pas abusé.

Deux problèmes formels majeurs amputent le propos pourtant aussi difficile que pertinent de la saison. La construction en premier lieu, où les intrigues s’enchaînent sans se répondre, donne le sentiment d’un grand puzzle dégingandé dans lequel il est difficile de se raccrocher. Cela précipite de nombreux événements qui auraient gagné à être davantage développés, notamment le jugement de Bonnet qui n’est pas passé loin d’être un antagoniste passionnant.

Outlander a également des difficultés à situer temporellement les épisodes les uns par rapport aux autres. L’impression globale est que tout le monde a failli mourir en quelques jours alors qu’en réalité, un certain temps s’est écoulé, en témoigne la croissance discrète du petit Jemmy.

Ce qui est indéniable cependant, c’est que cette saison chargée en émotions aura permis une exploration en profondeur des personnages. Celui qui en profite le plus est Jamie, aussi bien mis en avant en tant que père, grand-père, mari, soldat et homme vieillissant. Roger également profite du contexte de crise pour faire ses preuves et grandir. Il est loin le Roger égocentrique et souvent lâche des débuts, on trouve aujourd’hui un meneur d’hommes attentif, prêt à tout pour le bien des siens. L’évolution de sa relation avec Jamie est particulièrement touchante et retranscrit, avec toute la pudeur qui caractérise les amitiés masculines, la confiance et le respect qui naît entre les deux hommes.

Claire est quant à elle en retrait, existant plutôt par les relations qu’elle entretient avec les autres personnages, du moins jusqu’au terrible dernier acte qui donne une nouvelle fois l’occasion à Caitriona Balfe de montrer qu’elle est une grande actrice. Similairement, Brianna a un peu moins de matière cette année, mais brille dans son face-à-face avec Bonnet et dans l’ambiguïté du sort qu’elle réserve à son agresseur.

Cette saison d’Outlander se penche aussi sur les personnages secondaires, ramenant notamment Ian (John Bell). Profondément changé par son séjour chez les Amérindiens, le jeune homme apporte un regard rafraichissant et trouve pour la première fois sa place parmi les Fraser. Marsali (Lauren Lyle) également, prise sous son aile par Claire, s’affirme comme une femme forte à la fois ancrée dans son époque et résolument moderne. Ce petit bout de femme pétillant et plein de vie se dévoile épisode après épisode et devrait encore être développé l’an prochain.

Cette année est charnière pour Outlander, marquée par de multiples tragédies. Afin de diversifier leur traitement et de traduire les différentes facettes de la douleur, l’équipe créative redouble d’inventivité dans les propositions visuelles. Quand Roger repense à sa pendaison, les scènes sont montées dans un style de film muet en noir et blanc, entrecoupées d’intertitres, retranscrivant parfaitement sa détresse. Lorsque Claire est agressée à répétition dans l’épisode final, elle perd pied avec la réalité et s’imagine une vie fictive dans les années 60, un rêve coloré qui tourne au cauchemar qui tranche avec l’horreur de ce qu’elle subit. C’est surprenant sans tomber dans l’extravagant et aide à rendre le tout plus supportable.

La saison se termine sur une note douce-amère. Tous pansent leurs blessures, physiques et psychologiques, mais le rétablissement parait incertain et les retombées pourraient altérer l’équilibre de cette famille. Le futur est également inquiétant pour Roger, Brianna et Jemmy qui semblent coincés au XVIIIe siècle. Le fonctionnement du voyage dans le temps a d’ailleurs beau avoir été davantage abordé cette saison, ces codes n’en sont pas moins flous.

Cette cinquième saison est ambitieuse, aussi bien dans les thèmes très sombres et polémiques traités que dans la réalisation. Si elle délivre d’excellents épisodes, certains des tout meilleurs d’Outlander, l’ensemble de la saison est plutôt irrégulier, manquant parfois d’unité et au rythme instable. Violente et souvent très explicite, cette saison manque d’un peu d’espoir et est de celles qu’il est difficile d’apprécier au visionnage bien qu’elles soient d’une grande qualité d’écriture. Déjà renouvelée pour une nouvelle saison, on ne peut qu’espérer un peu de repos pour les vieux jours de Jamie et Claire, mais inutile de trop espérer. À l’année prochaine !

Tags : Outlander moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires