Pennyworth Saison 1 : Les débuts explosifs d’Alfred, célèbre majordome de Batman

28 Déc 2019 à 12:00

pennyworth saison 1 amazon prime - Pennyworth Saison 1 : Les débuts explosifs d'Alfred, célèbre majordome de Batman

Diffusée aux États-Unis sur la chaine Epix et maintenant disponible en France sur Amazon Prime Video, Pennyworth raconte la jeunesse d’Alfred que l’on connaît mieux comme le majordome et père de substitution d’un certain Bruce Wayne. Si Gotham nous avait déjà présenté un Alfred plus jeune que celui des films et laissés entrevoir un passé dans les services secrets britanniques, c’est justement les prémices de cette période que Pennyworth choisit d’exploiter, prenant place dans un Londres alternatif.

Ça n’est d’ailleurs pas un hasard si Pennyworth est la création de Bruno Heller à qui l’on doit Gotham — mais aussi The Mentalist. Le showrunner connaît donc bien son sujet et l’approfondit dans cette série où l’on découvre un personnage bien loin du majordome effacé et dévoué. Alfred est un ancien soldat des Forces spéciales britanniques pétri de traumatismes et qui aspire à une vie calme et rangée. Ambitionnant de lancer sa propre entreprise de sécurité, son travail en tant que videur dans un club privé londonien va le mettre sur le chemin d’un homme d’affaires américain : Thomas Wayne. Celui-ci se retrouve mêlé à la bataille qui fait rage entre la Raven Society et la No Name League pour le contrôle de la Grande-Bretagne. Bien sûr, Thomas Wayne va faire appel à Alfred pour assurer sa sécurité et ainsi bouleverser la quiétude à laquelle il aspire auprès d’Esme, sa petite amie.

La première chose qui surprend avec Pennyworth est son esthétique tant visuelle que musicale. La série arrive à un équilibre assez indescriptible entre les codes des films d’espionnage des années 60-70 et une très grande modernité. L’histoire se déroule dans les années 60, mais, par le fait qu’il s’agit d’une version alternative de notre histoire, elle apparait hors du temps. Elle n’a rien à voir avec les séries historiques qui prennent place à cette période et qui ont tendance à recouvrir leur image d’un film parfois un peu poussiéreux.

Le ton est d’ailleurs tout aussi moderne. Le pauvre Alfred n’est pas au bout de ses peines et les 10 épisodes de cette première saison vont lui faire traverser bien des épreuves. Car Pennyworth n’est avare ni en action ni en retournements de situations. La série joue sur bien des registres en nous proposant beaucoup d’action, de la romance, du suspens, de l’humour, de la violence…

Les acteurs de la série sont également une excellente surprise. On savait déjà que Jason Flemyng (The Missing, Jamestown) avait un certain don pour les personnages sombres et son rôle de Lord Harwood, leader de la Raven Society, lui va comme un gant. On aurait pu craindre en revanche que Jack Bannon soit un peu trop lisse pour interpréter Alfred, mais il s’en sort parfaitement. Tout comme Ben Alridge (Fleabag) arrive à nous livrer un Thomas Wayne que l’on adore et déteste à chaque épisode. C’est d’ailleurs intéressant de découvrir ce personnage emblématique que l’on ne connait finalement qu’à travers son assassinat. Il rencontre aussi Martha Kane (Emma Paetz) et l’on ne peut pas dire que le courant passe immédiatement entre eux !

Mais comme bien souvent — et particulièrement dans l’univers de Batman — les « méchants » sont les plus charismatiques. À l’image de Lord Harwood, mais aussi du duo Bet et Peggy Sykes. Paloma Faith (chanteuse et actrice britannique) et Polly Walker (Rome) sont des personnages à part entière et apportent énormément à l’intrigue.

On notera également que la Reine est un personnage secondaire assez présent et que l’équipe créative semble s’être beaucoup amusée à détourner l’image qu’on peut avoir d’elle !

Comme tout au long de cette première saison de Pennyworth composée de 10 épisodes, le final est explosif et fort heureusement la série a décroché une seconde saison. On la retrouvera très certainement l’été prochain sur Epix et l’on peut supposer que la carrière d’espion d’Alfred devrait véritablement y prendre forme, tout comme sa relation avec Wayne. Car pour le moment c’est assez difficile d’imaginer comment ce soldat impitoyable va finir par devenir majordome au manoir Wayne.


Une saison 2 de Pennyworth a été commandée par la chaine Epix. La première est donc disponible chez nous sur Amazon Prime Video.

41ovVPymmkL. SL160  - Pennyworth Saison 1 : Les débuts explosifs d'Alfred, célèbre majordome de Batman
small orange - Pennyworth Saison 1 : Les débuts explosifs d'Alfred, célèbre majordome de Batman
Price Disclaimer
Tags : Amazon Epix Pennyworth moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires