Preacher : L’église d’Odin (1.08)

18 Juil 2016 à 12:00

Preacher - Saison 1 Episode 8

Alors que les hommes d’Odin Quincannon s’apprêtent à prendre d’assaut l’église, Jesse les repousse. Il se met alors à prier pour que Dieu ramène Eugene et corrige son erreur.

Alors que l’épisode 7 se terminait en laissant penser que le suivant serait explosif, il n’en est rien. Preacher poursuit sa route vers la conclusion de sa première saison avec une fin précise en vue, mais aucune route directe pour l’atteindre.

Il n’est pas pour autant question ici de gagner du temps, même si cela semble être sérieusement le cas à certains moments de l’épisode. On peut ainsi se demander pourquoi Odin Quincannon a laissé trainer si longtemps son Alamo.

Néanmoins, quand on découvre la chute de cette attaque, il devient évident que l’idée était surtout de pousser Jesse à avoir une révélation. Il fallait un déclic pour qu’il réalise que la voie qu’il suit n’aboutit à rien. Il ne sauvera pas les habitants d’Annville en tentant d’imposer Dieu dans leur vie.

L’intrigue de Preacher n’est pas destinée à s’éterniser dans cette ville poussiéreuse, mais l’histoire a évolué d’une telle façon qu’il était nécessaire de créer un évènement qui pourrait justifier les changements à venir. Ici, nous ne parlons bien entendu pas de l’Église et d’Odin, mais bien de ce qui est arrivé à Eugene.

Si les lecteurs du comic books regretteront surement de ne pas le voir réaliser la plus improbable des carrières, l’Eugene de la série a le mérite de servir l’histoire de manière concrète. Sa disparition est ce qui force Jesse à prendre des décisions qu’il refusait même d’envisager il y a encore peu de temps et, cela ne le menant pas au résultat qu’il cherche, sa foi est chamboulée.

En fait, cela va plus loin que ça, étant donné que Preacher n’est pas réellement au sujet de cette croyance en Dieu, mais plus à propos de ce en quoi les Hommes sont prêts à croire pour trouver un sens à leur existence. Cela est assez comique quand il est question d’Odin Quicannon, mais si on regarde Jesse, le constat est plus tragique, car il perd justement ce qui le faisait avancer. À l’opposée, Donny Schenck fait des sacrifices et retrouve ce que Jesse lui avait enlevé.

La mise en œuvre de cet épisode 8 était clairement perfectible, notamment en termes de gestion du rythme. Cela dit, le résultat est finalement plus pertinent qu’une bonne partie des épisodes de cette première saison.

Maintenant, Jesse n’a plus beaucoup à parcourir pour atteindre le point de non-retour qui nous orientera vers la saison 2 de Preacher qui sera indéniablement complètement différente de la première. Du moins, au niveau de ce que Jesse tente d’accomplir, car il est à présent un homme changé.

Tags : Preacher moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link