Scandal : Les fautes des pères (4.18)

3 Avr 2015 à 11:35

Scandal saison 4 episode 16 - Scandal : Les fautes des pères (4.18)

Un membre du congrès demande à Olivia de travailler à innocenter son père qui est sur le point d’être exécuté pour un meurtre qu’il n’a pas commis. David tente de convaincre Jake de témoigner et cherche à recruter d’autres anciens de B613 afin de lui forcer la main.

Avec un épisode qui nous parle de corriger des erreurs passées qui ont détruit des familles, Scandal prépare clairement le terrain pour que cette saison 4 replonge de nouveau dans la relation Olivia/Rowan. Pour ce faire, David ramène sur les devants toute la folie qui caractérise B613.

Cette idée d’emmener devant la justice l’organisation secrète afin de mettre un terme définitif à cette partie devenue par moment envahissante dans la série est plus que bienvenue. Toutefois, l’exécution n’est pas forcément aussi ambitieuse. Quand cela commença avec la déposition de Huck et les larmes qui allaient avec, il semblait qu’il était temps de réellement tourner une page. Maintenant, cela est moins clair, car les cadavres s’alignent déjà et les retournements de dernière minute reprennent le dessus sur l’émotion. Bref, du classique B613.

Honor Thy Father est cependant un épisode construit de manière à compenser ses excès à l’aide de storylines secondaires qui explorent une partie plus humaine des personnages. Le client de la semaine, en particulier, se centre sur un fils qui veut sauver son père accusé à tort du meurtre du professeur qui poussa sa fille au suicide. Tout était en place pour s’attaquer au système judiciaire, mais il n’en est rien, car il est question de se focaliser sur le père condamné et le fils désespéré de façon à parler de responsabilité, de justice et d’amour, à un certain degré.

Bien entendu, tout cela est donc là pour faire écho à ce qui se passe avec B613 et la nécessité qu’il y a à présent de faire payer Command pour ses crimes, aussi vertueux sont-ils selon lui. De même, à la Maison-Blanche, nous avons l’opportunité de découvrir une facette peu glorieuse de la famille de Mellie. Si cette storyline est là pour que Fitz comprenne le rôle que sa femme a tenu durant tout ce temps et que le moment est venu qu’il prenne le relai, il est également question des erreurs d’un père qui affecta profondément ses enfants. Là encore, la partie émotionnelle est bien dosée et donne à l’histoire une profondeur inattendue.

Forcément, B613 et ses éclaboussures de sang, ses twists et son humour morbide sont aux premières loges, mais Honor Thy Father trouve un équilibre intéressant pour garder tout cela sous contrôle. Il est possible que cela ne soit plus le cas par la suite, mais si cette saison 4 de Scandal parvient véritablement à tourner la page Papa Pope pour de bon, autant y aller sans retenue.

Tags : Scandal Scandal saison 4 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires