Scandal : Protégé par la tradition (4.21)

8 Mai 2015 à 12:08

Scandal : Protégé par la tradition (4.21)

La vice-présidente Susan Ross décide d’engager Olivia quand elle découvre qu’une femme dans la Navy a été violée par un de ses supérieurs. Fitz a les mains liées dans cette affaire, alors que Mellie doit retrouver là où son fils est mort pour un rassemblement public. Huck et Quinn interrogent Russell.

Il ne reste qu’un épisode avant la fin de cette quatrième saison de Scandal et nous sommes visiblement censés être concernés par une chose : découvrir ce qui signifie Foxtail. Néanmoins, Olivia a mieux à faire que de se concentrer sur la storyline B613 si proche de la conclusion. Elle va donc prendre une cliente qui lui est amenée par Susan Ross. Notons une fois de plus que la Vice Présidente est définitivement devenue l’outil scénaristique de base pour pointer du doigt les défaillances du système au sein même de la Maison-Blanche. Elle facilite les choses quand il faut mettre en place l’agenda politique de Shonda Rhimes, mais elle finit par s’effacer en tant que personnage pour n’être plus que cet accessoire si utile.

Quoi qu’il en soit, avant de prendre des vacances bien méritées, Olivia est là pour dénoncer un problème majeur au cœur du système militaire américain, à savoir, son incapacité à rendre la justice proprement quand il est question de viol. La cliente du jour est, au même titre que Susan Ross, une simple marionnette. C’est à peine si on lui donne l’opportunité de s’exprimer, ce qui est regrettable, car Emily Rios (Breaking Bad, The Bridge) est une actrice qui a le talent nécessaire pour apporter une réelle dimension émotionnelle à son rôle. Au lieu de cela, elle est traitée comme une victime générique afin d’universaliser le combat.

Le message passe sans problème, c’est indéniable. Le souci est qu’il prend le pas sur l’histoire, réduisant de manière significative son intérêt. D’ailleurs, dans le dernier acte, les raccourcis scénaristiques sont tellement grossiers que l’on saute à la conclusion sans la moindre hésitation. Le violeur devait payer, c’est certain, mais le réalisme n’avait pas non plus besoin de devenir la plus grosse victime de cette affaire. Bien entendu, nous n’attendons pas que Scandal nous délivre de l’authenticité, mais il est nécessaire d’en avoir un peu pour que le propos de l’épisode tienne un tant soit peu la route.

Heureusement, les Grant sont là pour colmater quelques brèches, notamment Mellie qui brille définitivement à chacune de ses apparitions depuis que l’on a donné un sens à sa présence dans le show. Il est loin le temps où elle errait dans les couloirs de la Maison-Blanche à comploter avec Cyrus ou à fomenter un coup pour se débarrasser d’Olivia. Elle est devenue une femme qui sait se contrôler, qui a une intelligence politique réelle et qui ne se laisse pas diriger par ses émotions. Sa réinvention est une des réussites de la saison.

Un de ses échecs se trouve être B613. On pensait avoir tourné la page, mais non, et cela s’étire encore et toujours pour nous entrainer vers un final qui sera probablement excessif. Si cela signe la fin de Papa Pope, pourquoi pas. En attendant, on ne peut qu’apprécier le fait que Jake, sans réellement le vouloir, met en avant à quel point il a été conditionné pour échouer à faire tomber Command. Quand il compare ses notes avec Russell, on ne peut que réaliser à quel point il se trouve encore sous l’influence de Rowan. Espérons pour lui qu’il parviendra à s’en émanciper suffisamment pour aller au bout de ce qu’il a entrepris cette fois.

La saison 4 de Scandal est donc sur le point de se terminer et nous avons ici un épisode étouffé par son propos et qui se conclut sur une révélation qui a comme finalité de faire oublier que l’on a tourné en rond pendant une heure. Le viol dans l’armée est définitivement un sujet qui doit être abordé, mais le timing n’était pas le meilleur qui soit, ce qui rend l’ensemble quelque peu oubliable. On nous a juste servi une transition vers la conclusion et le reste compte peu. On attend ainsi plus que la fin.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link