Supernatural – All Hell Breaks Loose / L’armée des ténèbres (2/2 – 2.22)

supernatural222 - Supernatural – All Hell Breaks Loose / L’armée des ténèbres (2/2 - 2.22)

Avec Sam mort, Dean décide de faire un deal avec le crossroad demon pour le ramener. Rejoint par Ellen, avec Bobby, ils se dirigent vers le Wisconsin pour stopper Jake et le Yellow Eyed Demon.

Nous avions laissé Sam mort, Dean va alors faire ce que son père a fait pour lui. Pas de surprise vu que le pré-générique nous rappelle tout ce qu’il faut savoir sur ce que va faire Dean. Il va échanger sa vie contre celle de son frère, mais contrairement à son père, lui obtient un meilleur deal, il lui reste une année à vivre. Une fois revenu à la vie, Dean ignore tout ce qui s’est passé. Il ignore même être mort, croyant avoir juste été blessé. Les 2 frères partent rejoindre Bobby qui a pris un peu d’avance. Ellen les retrouvera et, après avoir prouvé qu’elle est bien elle, elle leur expliquera comment elle a pu survivre. Ensemble, ils découvrent que le gars qui a fabriqué le fameux colt (cf. Rappel au début de l’épisode) a aussi fabriqué une zone où les Démons ne peuvent accéder. C’est là qu’intervient donc Jake, celui qui a tué Sam, et qui doit donc diriger l’armée du Démon. Lui peut y entrer.

Une fois sur place, ils vont tenter de l’arrêter, mais armé du colt il ouvre une porte vers l’enfer. Les démons commencent à s’échapper. Le Démon responsable de tout ça arrive et veut en profiter pour liquider une fois pour toutes les frères Winchester. Leur père arrive et les aide brièvement. Dean prend le Colt et tue le Démon. Bobby et Hélène referment les portes. Tout redevient au calme. Mais la guerre commence.

L’épisode commence calmement, Dean se lamentant de n’avoir pas pu sauver son frère. Une fois l’erreur réparée, et le plan de l’ennemi découvert, il n’y aura plus de répit. Cette fin est moins choc que celle de la saison précédente, mais a le mérite d’énoncer clairement les enjeux de la saison suivante. Il n’y aura pas besoin d’une demi-saison pour savoir où l’on va comme ce fut malheureusement le cas cette année. Sam décide d’échanger les rôles. Maintenant, c’est à lui de veiller sur son frère et de lui sauver la vie. Il est fort probable que le final de la saison prochaine se clôture sur cela. Il n’est surement pas anodin qu’il ait obtenu une année de vie supplémentaire. Les scénaristes doivent avoir une petite idée de ce qu’ils vont faire. Ce qui est assez rassurant.

Durant cette seconde saison, on ne peut pas dire que la qualité fut toujours au rendez-vous. La première partie de la saison n’était pas franchement exceptionnelle. Quelques bons trucs, mais majoritairement, ce fut décevant, car ennuyeux et répétitif. La fin de la saison 1 avait laissé les scénaristes dans une situation qu’ils n’ont clairement pas su gérer. De plus, ne sachant pas où ils voulaient nous emmener, ils ont fait pas mal de surplace. À la mi-saison, j’étais sur le point d’arrêter, mais j’ai laissé une chance à la série. Grand bien m’a pris, car rapidement de nouvelles idées furent injectées dans l’histoire. La série a retrouvé son humour et son rythme. Je pense clairement que les scénaristes ignoraient pendant longtemps ce que John a dit à ses fils, mais une fois la bombe lâchée, il y eut comme un déclic et tout est reparti. “Bombe” est sûrement un peu fort, car au final, on s’est dit “quoi ! C’est tout !”. Le principal étant que cette seconde partie de saison fut bien au-dessus de la première, et même peut-être de la première saison. Il faudrait que je me refasse un visionnage pour le dire.

La saison 3 se sera donc “chasse aux démons”. Peu de doute là-dessus. Il semble que là, il y ait de quoi faire. De plus même si le Démon responsable de tout ça soit mort, il reste encore quelques énigmes posées par les révélations faites dans l’avant-dernier épisode. Au début de la série, Sam devait accompagner Dean jusqu’à ce que le Démon soit tué et que sa mère, Jessica soient vengées. C’est chose faite, mais il est clair que maintenant il reste pour de bon.

Carry on my wayward son
There’ll be peace when you are done
Lay your weary head to rest
Don’t you cry no more

Cette critique a été publiée le 19 mai 2007, puis revu et corrigée le 19 septembre 2008.

Tags : Supernatural moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires