Séries Supernatural Supernatural – Heaven and Hell (4.10)

Supernatural – Heaven and Hell (4.10)

  • par
  • 2 min read

supernatural107 - Supernatural – Heaven and Hell (4.10)

Sam, Dean, Ruby et Anna s’en sortent de peu après le passage de Castiel et Uriel. Ils partent maintenant à la recherche d’informations sur Anna, poursuivis par les deux camps ennemis, les anges et les démons.

La première partie s’étant conclue sur un cliff, il fallait le désamorcer sans trop attendre. On commence donc par cela, et les frères Winchester vont avoir une drôle de surprise venant d’Anna. La jeune femme  est loin d’être réellement ce qu’elle parait.

Pour avancer dans leur instigation, Pamela la psychic maintenant aveugle vient à la rescousse, ne reculant jamais devant l’opportunité de nuire un peu aux anges qui lui ont pris ses yeux. Une séance d’hypnose plus tard, les enjeux ont considérablement changé, car Anna se révèle être un ange qui a laissé le ciel derrière elle pour vivre une vie d’humaine.

Tout le monde la veut et personne n’a l’intention de lui faire du bien. Au milieu, les Winchester et Ruby doivent la jouer fine.

Supernatural continue donc d’explorer le monde des anges qui a encore beaucoup à révéler, mais on nous offre aujourd’hui, via le personnage d’Anna, un point de vue inédit qui va permettre à Dean de se débarrasser de ses dernières fausses idées sur ses « bienfaiteurs ».

Le monde des démons nous est un peu plus familier, mais Alastair apporte lui aussi son lot d’idées intéressantes qui permet de relativiser sur l’équilibre des forces en place. L’enfer à encore beaucoup de secrets.

Tout cela mènera à Dean révélant enfin ce qui s’est passé durant son long passage de l’autre côté. Le tout fait dans la plus pure tradition de la série, en extérieur, assis sur l’Impala.

Beaucoup à assimiler, donc, pour un épisode qui est plus rythmé et certainement plus captivant que sa première partie. Ruby est définitivement celle qui aura le plus gagné de cette aventure. La voilà avec une certaine légitimité, sortant de son image d’artefact résiduel de la saison précédente, et accessoirement, de bagage inutile.

Un condenser de ce qui fait la force de la série avec de l’action, de l’émotion et une petite dose d’humour.

Étiquettes: