Supernatural : Appelle-moi Chuck (11.20)

supernatural saison 11 episode 20 - Supernatural : Appelle-moi Chuck (11.20)

Il fut un temps où j’imaginais que l’ultime saison de Supernatural serait tournée vers Dieu. C’était un élément mythologique auquel l’équipe devrait se confronter, mais un de nature si importante qu’il était aisé d’imaginer pour la fin. Bien entendu, avec Amara – aka la sœur de Dieu – comme grande méchante de cette saison 11 et un renouvellement pour une saison 12, comment passer outre ?

Nous voilà à ce qui aura été attendu pendant tellement longtemps que l’on pouvait craindre d’être déçu – surtout après un épisode largement dispensable. Don’t Call Me Shurley est marqué par la présence de Chuck (Rob Benedict, vu la dernière fois dans Fan Fiction) qui a été démasqué par les fans comme étant Dieu depuis un moment déjà. L’épisode confirme donc que c’est le cas et la suite a pour vocation d’établir la place de ce dernier dans ce qui se joue.

On peut sans aucun doute compter sur Robbie Thompson pour exploiter l’histoire de la série comme il se doit. Cette saison, le scénariste nous a donné entre autres Baby et Safe House, deux épisodes qui utilisaient à bon escient la longévité du show et récompensaient à leur manière la fidélité du téléspectateur. C’est sans conteste des ingrédients importants dans Don’t Call Me Shurley, et il était crucial d’avoir le juste dosage au moment de se frotter à cet élément mythologique si colossal.

Pour ce faire, Metatron (Curtis Armstrong) fait également son retour – dont la précédente apparition remonte à Our Little World. Il est alors l’interlocuteur principal de Chuck/Dieu. La métaphore littéraire/artistique refait surface avec une très sympathique référence à Revolution – autre création d’Eric Kripke. À l’image de Castiel, Metatron sera passé par de nombreuses épreuves et le personnage aura perdu un temps de sa splendeur. Comme beaucoup d’autres dans Supernatural, l’équipe créative a su redorer son blason et l’ange brille définitivement au sein de cet épisode.

Le choix n’est bien évidemment pas anodin dans le sens où, comme l’explique Metatron, ses actions trouvent ses origines dans celles de Dieu. Il a certes dérivé et s’est transformé un temps en méchant, mais voir le personnage reconnaitre ses actes et assumer pleinement ce qu’il a fait et pourquoi donne définitivement le ton. Supernatural possède une capacité indéniable à accepter ses mauvaises décisions, à se moquer de certaines et à en embrasser d’autres. Metatron en est une parfaite illustration.

Les échanges entre Dieu et Metatron virent inexorablement à une forme de confrontation. Il s’agit d’utiliser leur relation pour explorer ce que le mot création peut signifier pour un artiste et mieux exposer ce qui a mal tourné pour le Créateur. Que s’est-il passé pour qu’il choisisse de partir et abandonne tout le monde ? Supernatural ne prend pas une route originale, mais reste fidèle à elle-même et à ses problématiques principales sans pour autant perdre de vue que l’on parle de Dieu tout de même.

Autant dire qu’il est un peu difficile de se concentrer sur les Winchester tant Dieu et Metatron s’imposent naturellement de leur côté, même si les enjeux pour Sam et Dean sont liés à Amara. Le montage n’y est pas pour rien, celui-ci étant particulièrement bancal au départ. Il était clair que personne ne savait trop comment amorcer de manière fluide le récit de Sam et Dean, destiné à occuper le fond, mais tellement important dans les derniers instants.

Ainsi, l’histoire remplit de nombreuses attentes qui ont été cultivés au fil des années et s’embranche dans une nouvelle direction pour les derniers épisodes de cette saison 11. Après une seconde partie de saison qui se sera tenue bien trop éloignée de la mythologie, Don’t Call Me Shurley est exactement ce dont la série avait besoin, porté par des acteurs en grande forme et une équipe en coulisses qui connait parfaitement l’univers du show pour donner le jour à l’un des meilleurs épisodes de la saison.

Ci-dessous, la fin de l’épisode en musique :

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires