Templeton, Saison 1 : Le Beau, la Brute et les Truands

templeton saison 1 - Templeton, Saison 1 : Le Beau, la Brute et les Truands

Jack, Cole et Butch sont trois frères fâchés depuis des années. Mais quand Butch atterrit dans la ville de Two Rivers et décident de monter le braquage du siècle, il ne pourra compter sur personne d’autre que sa propre famille. D’autant plus quand les habitants de Two Rivers semblent tous plus louches les uns que les autres.

Les créations de genre ne sont pas forcément celles qui se bousculent en masse quand on pense au petit écran français. Alors lorsque OCS décide de dévoiler son western parodique, il ne fallait pas beaucoup plus d’arguments pour se lancer dans l’aventure Templeton — et sa première saison composée de 10 épisodes d’une durée 26 minutes chacun.

L’idée des frères Cardinnel, à l’origine du projet, est tout ce qu’il y a de plus simple : se moquer sans concession des classiques américains sans en bafouer les codes. Une sorte d’exercice de style qui possède un certain attrait sur le papier, mais qui malheureusement n’en atteint pas la même portée à l’écran. Le premier épisode pose alors les fondations d’un humour qui a bien du mal à séduire, en partie à cause du manque de finesse et de la bêtise qui se veut drôle, mais qui bien souvent laisse de marbre.

Il est clair que cette direction est un choix artistique assumé puisque présente tout au cours de la saison et qu’elle reflète l’ambiance complètement décalée de la ville de Two Rivers. Cependant, la lourdeur du style et le manque de nuances finissent rapidement par devenir un réel handicap à la bonne lecture d’un univers pourtant coloré.

Car sans ça, cette saison 1 de Templeton peut se targuer de faire un travail plutôt intéressant en ce qui concerne ses personnages. Bien qu’ils n’évoluent pratiquement pas, tous ont un tempérament assez marqué pour qu’on y trouve son compte et qu’on vienne à les apprécier. En particulier Cole Templeton, touchant dans son histoire et qui n’a pas besoin d’en dire beaucoup pour faire rire. Il est d’ailleurs à l’image des personnages secondaires, bien plus intéressants à suivre que Jack et Butch Templeton ou encore qu’une Lisbeth sans grande saveur.

Ce qui parvient tout de même à surprendre au cours de ces 10 épisodes est la route narrative empruntée pour un tel format. Templeton se construit avec une certaine réussite sur des ressorts scénaristiques bien connus en agrémentant le fil rouge du braquage de diverses autres sous intrigues qui viennent étayer l’univers et permettre aux personnages d’évoluer les uns avec les autres.

Ce procédé permet surtout de créer rapidement une certaine cohésion à l’ensemble. Les retournements de situations en pagaille, servant le comique jusqu’au bout, allègent la lourdeur des discours ambiants et offrent l’opportunité aux frères Templeton de raconter leur histoire de famille et de grandir peu à peu. Un point nécessaire pour le final de la saison qui, bien qu’il n’aurait pas dû, surprend et donne l’envie de revenir pour une saison 2.

Globalement, c’était un pari risqué de la part d’OCS signature que de miser sur un show qui n’est pas sans rappeler Kaamelott ou Hero Corp. Templeton pourrait alors très bien s’inscrire entre les deux, mais n’y parvient jamais complètement. Le problème résidant entièrement dans un humour qui n’est pas adapté à tout le monde et qui, sur la longueur, devient répétitif et agaçant. Le reste n’est pourtant pas dénué d’intérêt et réussi sans grand mal à créer son atmosphère poussiéreuse qui ravira les amoureux de la conquête de l’Ouest.

La première saison de Templeton est diffusée sur OCS City dès ce lundi 23 mars à 22h05.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires