The 100 Saison 7 Episode 7 : Le gambit dame

3 Juil 2020 à 12:00

Pour sa dernière saison, The 100 ne cesse de nous rappeler à quel point le passé peut hanter le présent et ainsi empêcher de bâtir un nouveau futur. Rien d’étonnant pour une série qui s’est faite spécialiste dans la représentation d’un cycle de violence impossible à briser.

On aurait pu néanmoins espérer qu’à l’approche de la mi-saison, les scénaristes de The 100 auraient mis en place suffisamment d’éléments narratifs pour que l’on puisse voir se dessiner pour la série les contours d’une prometteuse conclusion. Au lieu de cela, les intrigues progressent à un rythme ralenti, et il faut attendre le dernier quart de l’épisode pour que l’évidence se réalise.

En attendant, les scénaristes de The 100 jouent la carte de la psychologie de comptoir. Le ton est donné lorsque l’on assiste à la séance thérapeutique de Madi en compagnie du Dr. Jackson qui, pour l’aider, lui offre des banalités générales avant qu’elle puisse aller jouer au soccer. Apparemment, vouloir taper dans le ballon est l’illustration même de la normalité que recherche passionnément Madi. Peut-être la laisser vivre sa vie loin des caméras maintenant serait une bonne idée, si c’est tout ce que les scénaristes comptent faire avec ses traumatismes.

Pire psy que Jackson sur Sanctum ? Ce manipulateur insupportable de Sheidheda, qui nous ferait presque regretter Russell. Il est fascinant de voir ceux qui interagissent avec lui, en connaissance de cause, acceptent de se plier à ses demandes pour mieux être pris au piège. On pouvait espérer mieux de Murphy, qui agit plus pour assurer sa survie ou par amour pour Emori que pour les beaux discours qu’on peut lui délivrer. Cependant, The 100 voulait nous offrir sa petite métaphore peu subtile avec la partie d’échecs, où l’un des joueurs ignorent à quel point il est manipulé.

Bien évidemment, cela permet de tenir éloigné Murphy de la célébration orchestrée par Emori dans le but d’aider le peuple de Sanctum à fermer de vieilles blessures. Les scénaristes de The 100 sont de nature à multiplier les panneaux clignotants au fil de leur épisode pour nous indiquer que tout va mal tourner, avant même que cela a commencé. Pas de surprise ici, avec les dialogues pour nous dire qu’Emori ferait mieux de s’abstenir et Nikki qui a soif de vengeance. Tout s’effondre, comme on pouvait le prévoir, nous rappelant que l’équipe créative ne prend jamais la route la plus directe pour résoudre des intrigues qui devraient déjà être conclues, au contraire. On n’arrive pas à se débarrasser de Sheidheda, et par-dessus vient s’ajouter la revanche de Nikki dont on n’a rien à faire.

Cet épisode de The 100 reste un où il est surtout question pour ces personnages d’avoir des discussions à cœur ouvert, et c’est également le cas sur Bardo où Octavia est prisonnière avec Echo, tandis que Hope se trouve avec sa mère. Charmaine Diyoza ne déçoit pas, et les échanges ont le mérite de participer à rétablir un lien entre les deux, de définir cette relation mère-fille où le temps ne s’est pas écoulé à la même vitesse pour tout le monde. Qui plus est, voir Hope se faire rappeler qu’elle est encore bien jeune et faillible est étrangement plaisant.

Pour Echo, il est surtout question de trouver comment surmonter la mort de Bellamy. Alors qu’Octavia a sans conteste gagné en maturité, Echo est une boule d’émotions qui ne sait pas vraiment comment gérer ce qu’elle traverse et est prête à faire la guerre pour tourner la page. Sur un plan scénaristique, c’est toujours difficile de devoir gérer la mort d’un personnage que l’on sait n’est pas mort, car il est difficile d’être pleinement investi dans ce qui se déroule à ce sujet et qui apparait souvent forcé. Présentement, il y a une volonté de créer une sorte de pseudo-transformation pour Echo, à l’évidence pour compliquer le moment des retrouvailles avec Bellamy.

Cet épisode de The 100 multiplie ainsi les faces à faces entre ses personnages pour pousser à des réflexions et explorer des rapports de force (et de famille) plus ou moins pertinents. L’ensemble se produit surtout dans un contexte assez stagnant et manquant sincèrement de surprises.

Tags : The 100 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link